Aurélie Muller, Swann Oberson, Ashley Grace Twichell
Aurélie Muller (à gauche), première médaillée française des Mondiaux-2011 | AFP - Philippe Lopez

De l'argent pour ouvrir le compteur Bleu

Publié le , modifié le

La France a obtenu sa première médaille aux championnats du Monde à Shangai. Une médaille d'argent décrochée par Aurélie Muller sur l'épreuve du 5 km en eau libre, dont la victoire est revenue à la Suissesse Swann Oberson. Muller première Française à être médaillée sur 5 km et la deuxième seulement en eau libre, ouvre donc le compteur des Bleus. Damien Cattin Vidal n'a pas pu l'imiter sur le 5km, prenant la 7e place à 11" du vainqueur, l'Allemand Lurz.

Aurélie Muller, 21 ans, a bouclé sa course en 1h 00' 40, avec une seconde de retard sur Oberson, mais surtout un tout petit centième d'avance sur l'Américaine Grace Twitchell, médaille de bronze, pour s'offrir sa première grande médaille.  Jusqu'alors sa meilleure performance restait une 4e place aux championnats d'Europe de Budapest en 2010. "Aurélie a ouvert les compteurs, c'est une très grande satisfaction", a déclaré à Reuters le directeur technique national, Christian Donzé. Contrairement aux 10 km, l'épreuve du 5 km n'est pas une distance olympique et la médaille d'argent d'Aurélie Muller ne vaut donc pas qualification pour les Jeux de Londres en 2012. "Peu importe", s'enthousiasme Donzé. "Nous sommes aux championnats du monde, il y a des médailles à prendre sur toutes les distances et je suis ravi qu'Aurélie ait montré la voie à la natation course car la première médaille est toujours la plus dure à gagner."

C'est de bon augure pour la jeune Lorraine qui peut encore viser d'autres succès, même si cette épreuve des 5 km n'est pas olympique. Si cette saison elle a échoué lors des championnats de France à se qualifier pour les Mondiaux sur 10 km, unique distance inscrite au programme olympique  sélective pour les JO de 2012), elle aura néanmoins la possibilité d'aller chercher son billet pour Londres lors d'une étape de coupe du monde en juin prochain à Setubal (Portugal).