VIDEO. Dans les Andes, les éléments se déchaînent !

DAKAR 2016 - Dans la Cordillère des Andes, tout est plus violent qu'ailleurs. Les coups de soleil mais aussi les orages. Hier en fin de journée et après la 3e étape, une heure aura suffi pour déchaîner tous les éléments ! Une pluie torrentielle, ajoutée à des coups de tonnerre et un vent violents, auront perturbé particulièrement le bivouac et l'organisation de la course. Notamment les télévisions et autres médias ont été largement touchés. Thierry Vildary nous raconte.

Publié le , modifié le