Train de sénateur pour De Villiers

Publié le

"La première grosse étape typique du Dakar, a confié Giniel De Villiers à l'issue de cette étape. Malheureusement, nous avons subi une crevaison au bout de 46kms. On était dans un endroit où il était difficile de changer de roue. On a dû perdre 3min. On a dû également perdre un peu de temps vers la fin parce que c’était notre retour dans les dunes après plusieurs mois. On essaye évidemment de pousser le plus possible pour faire aussi bien que les autres".