Terranova (Mini) vainqueur de la 3e étape du Dakar

Terranova (Mini) vainqueur de la 3e étape du Dakar

Publié le , modifié le

Deuxième du classement général à l'aube de la 3e étape du Dakar, Giniel De Villiers (Toyota) a réalisé une superbe opération en prenant la 2e place en autos. Le Sud-Africain finit la journée avec 1'54" de retard sur Orlando Terranova, vainqueur sur sa Mini et qui s'empare de la 3e place du général, mais surtout 2'24" d'avance sur Nasser Al-Attiyah (Mini). Le Qatari, 5e de l'étape, demeure leader du classement général avec 5'18 de marge sur De Villiers. Belle opération pour Carlos Sainz (Peugeot), 4e du jour et 4e du général.

Au lendemain du "juge de paix" que représentait la 2e étape, la 3e étape du Dakar a sérieusement bouleversé le classement général. Hormis les deux premiers, les sept places suivantes ont changé de propriétaire. A l'origine de ce jeu des chaises musicales: Orlando Terranova. Le pilote argentin, 10e du classement général ce matin, s'est en effet montré le plus rapide tout au long des 284km de la spéciale, pour rafler la deuxième étape de sa carrière sur ce rallye. Et son gain va bien au-delà de sa simple position à l'arrivée. En terme de temps, alors qu'il comptait 22'23" de retard sur Nasser Al-Attiyah (Mini), son déficit est désormais de 18'05" sur le Qatari, avec une 3e place au classement général. Un bond de sept places en prime.

Un seul concurrent a joué dans la même catégorie que lui aujourd'hui. Giniel De Villiers (Toyota) a été l'unique à finir avec moins de deux minutes de retard sur le vainqueur du jour. Le Sud-Africain, vainqueur en 2009 et sur le podium à l'arrivée à cinq reprises dans sa carrière, a longtemps semblé être en mesure de s'imposer. Finalement, il doit se contenter de la deuxième place du jour, qui lui permet néanmoins d'effectuer un beau rapproché au général. Ce soir, il ne compte plus que 5'18" de retard sur Al-Attiyah.

Sainz au pied du podium

Si le Qatari, sur sa Mini, limite la casse au lendemain de son succès sur la plus longue étape de ce Dakar-2015, et que Mini poursuit sa suprématie en autos, Carlos Sainz peut se réjouir. Huitième hier et 7e du classement général, l'Espagnol a mené sa Peugeot 2008 DKR dans le sillage du tiercé de tête. La vainqueur de l'édition 2010 coupe la ligne d'arrivée avec 4'06" de retard sur Terranova, et 12" d'avance sur Al-Attiyah. Du coup, Sainz s'empare de la 4e place du classement général, juste derrière Terranova, et avec 36" d'avance sur Yazeed Alrajhi (Toyota), premier "rookie" du général. Stéphane Peterhansel complète la belle journée du Lion avec une 7e place, à 9'26" de l'Argentin, alors que Cyril Despres est relégué à 21'12 avec la troisième 2008.

Thierry Tazé-Bernard @thierrytaze