Orlando Terranova
Troisième victoire cette année pour Orlando Terranova | DPPI

Terranova, la passe de trois à Uyuni

Publié le , modifié le

Orlando Terranova (Mini) a remporté ce samedi la 7e étape du rallye Dakar 2015, première partie d’un marathon de deux jours sans assistance extérieure entre Iquique (Chili) et les dunes du désert de sel d’Uyuni (Bolivie). Déjà vainqueur des première et troisième spéciales, l’Argentin est déjà hors-course pour la victoire finale : au général, le leader Nasser Al-Attiyah (Mini) est toujours suivi de près (+8’14) par Giniel de Villiers (Toyota).

Week-end bien particulier pour les participants encore en course sur le Dakar 2015 : entre le Chili et le salar d'Uyuni, en Bolivie, c'est en effet une étape marathon de deux jours, où aucune assistance n'est admise, qui a été tracée par les organisateurs. Les autos et les camions ont eu le privilège de monter en premier sur le perchoir d’Uyuni ce samedi, laissant les motos et les quads au repos (ils feront le parcours aller dimanche, quand les autos et les camions feront le retour à Iquique). 

Éloigné de la course à la victoire finale (à plus de 6h30 du leader), Orlando Terranova a désormais tout le loisir d’attaquer à fond pour récolter un maximum de victoires d’étapes. Et l’Argentin en est déjà à trois succès sur le Dakar 2015 après une journée parfaite jusqu'à Uyuni. Ce samedi, il a devancé le bizuth saoudien Yazeed Al Rajhi (Toyota), toujours aussi régulier et solide troisième au général, et le Néerlandais Bernhard Ten Brinke (Toyota). 

Au classement général, le Qatari Nasser Al-Attiyah, seulement 7e samedi, a perdu 3 minutes sur le métronome sud-africain Giniel de Villiers (6e), et près de 7 min 30 sur Alrajhi, la vraie surprise de ce Dakar, qu'il découvre pour la première fois. Seulement 8 minutes et 14 secondes séparent désormais Al-Attiyah et de Villiers. Côté Peugeot, Stéphane Peterhansel a terminé 8e de l'étape, perdant moins d'une minute au général sur Al-Attiyah.

Classement de la 7e étape :
    1. Orlando Terranova/Bernardo Graue (ARG/ARG/Mini) 3 h 31:18.
    2. Yazeed Alrajhi/Timo Göttschalk (KSA/GER/Toyota) 2:20.
    3. Bernhard Ten Brinke/Tom Colsoul (NED/BEL/Toyota) 2:28.
    4. Krzysztof Holowczyc/Xavier Panseri (POL/FRA/Mini) 2:57.
    5. Nani Roma/Michel Périn (ESP/FRA/Mini) 4:02.
    6. Giniel De Villiers/Dirk Von Zitzewitz (RSA/GER/Toyota) 6:50.
    7. Nasser Al-Attiyah/Matthieu Baumel (QAT/FRA/Mini) 9:48.
    8. Stephane Peterhansel/Jean Paul Cottret (FRA/FRA/Peugeot) 10:43.
    9. Robby Gordon/Johnny Campbell (USA/USA/Gordini) 10:48.
    10. Vladimir Vasilyev/Konstantin Zhiltsov (RUS/RUS/Mini) 13:32.
   
Classement général après la 7e étape :
    1. Nasser Al-Attiyah/Matthieu Baumel (QAT/FRA/Mini) 23 h 11:50. (pénalité:  2:00.)
    2. Giniel De Villiers/Dirk Von Zitzewitz (RSA/GER/Toyota) 8:14.
    3. Yazeed Alrajhi/Timo Göttschalk (KSA/GER/Toyota) 21:16.
    4. Krzysztof Holowczyc/Xavier Panseri (POL/FRA/Mini) 54:02.
    5. Bernhard Ten Brinke/Tom Colsoul (NED/BEL/Toyota) 57:03.
    6. Erik Van Loon/Wouter Rosegaar (NED/NED/Mini) 1 h 15:11.
    7. Christian Lavieille/Pascal Maimon (FRA/FRA/Toyota) 1 h 37:50.
    8. Stephane Peterhansel/Jean Paul Cottret (FRA/FRA/Peugeot) 1 h 50:36.
    9. Carlos Sousa/Paulo Fiuza (POR/POR/Mitsubishi) 1 h 58:32.
    10. Ronan Chabot/Gilles Pillot (FRA/FRA/Smg) 2 h 10:45.

L'arrivée du leader Al-Attiyah à Uyuni :

Gaétan Scherrer @GaetanScherrer