Ten Brinke et Baumel ne partiront pas

Ten Brinke et Baumel ne partiront pas

Publié le , modifié le

Alors que toutes les équipes s’activent autour de leur machine à deux jours du grand départ du Dakar, une auto est encore sanglée sur son camion. Seuls les connaisseurs, quelques badauds et le fesh fesh de la Magdalena à Lima ont mis le nez à la fenêtre du proto Ford HRX (ex-Mitsubishi). Habitacle immaculé mais vide. Quelques mètres de recul suffisent pour s’apercevoir que le numéro 304 est barré. Pas de doute, l’équipage Bernhard Ten Brike – Matthieu Baumel ne sera pas du voyage.

Dévoué à un rôle d’outsider sur cette édition, le pilote néerlandais a préféré renoncer à son engagement sur le Dakar pour rester au chevet de sa mère, gravement malade et dont l’état avait empiré ces derniers jours. “J’étais tout à fait prêt pour livrer une bonne prestation, avec mon équipier Mathieu Baumel et mon team, mais ma famille passe avant tout, avait declaré le Néerlandais dans un communiqué de son équipe le 1er janvier dernier. Dans cette phase terminale, je veux absolument être là pour soutenir ma mère et mes proches.” Sa mère est malheureusement décédé quelques heures plus tard, plongeant le pilote et sa famille dans une profonde tristesse où les préoccupations d'un Dakar n'ont évidemment plus aucune place.

Si Matthieu Baumel, par ailleurs touché à une côte, reste sur le carreau, le team Riwald Dakar Team va continuer de faire rouler les deux autres HRX Ford. Erik Wevers-Fabian Lurquin (N.325) et Gert Huzink-Eugénie Decré (N.346) prendront le depart de Lima samedi.

Xavier Richard @littletwitman