Nani Roma (Mini) point presse
Nani Roma (Mini) répond à la presse | FREDERIC LE FLOC H / DPPI MEDIA

Roma répond à Lavigne

Publié le , modifié le

En pleine bagarre avec Stéphane Peterhansel pour la victoire en auto, Nani Roma vit très mal les déclarations en faveur du Français.

Après la polémique sur les consignes données par le team X-Raid en faveur de Nani Roma, chacun a donné son avis. De l’avis de tous, il fallait laisser la course décider du vainqueur. Le Catalan l’a bien compris. En revanche, il n’accepte pas qu’on dévalorise sa performance, voire sa victoire. Il en veut à Etienne Lavigne, patron du Dakar, qui a publiquement remis en cause les consignes de Mini qui touchaient de plein fouet Stéphane Peterhansel.

Roma prêt à se sacrifier

"Monsieur Lavigne aimerait que quelqu'un d'autre soit leader", a affirmé Roma au micro de la chaîne espagnole TVE. "Si c'était quelqu’un d'autre en tête, ce serait différent. Mais parce que je suis Espagnol, et pas français, ça ne passe pas…", a-t-il ajouté, amer. Roma ressent une animosité envers sa nationalité. Ça l’embête qu’on "dévalorise son travail" alors qu’il mérite autant que Peterhansel de remporter le Dakar. Si nouvelles consignes il y a, le Catalan est clair. "Nous sommes une équipe, je suis prêt à me sacrifier."

Xavier Richard @littletwitman