Rallye-Raid : Sébastien Loeb et Daniel Elena, retour sur une relation longue durée

Publié le , modifié le

Auteur·e : Alexandra Lopez
Loeb Elena
Sébastien Loeb et Daniel Elena, une relation couronnée de succès. | GREGORY LENORMAND / DPPI Media / DPPI via AFP

Retrouvez l’offre
france tv sport sur

La nouvelle a été annoncée mardi 16 mars, Sébastien Loeb et son copilote Daniel Elena se sont séparés après 23 ans de relation. Depuis leur première rencontre en 1997 jusqu’à leur dernier événement ensemble sur le Dakar 2021 en janvier dernier, retour sur les dates marquantes du duo franco-monégasque.

• 1997 : début de l'aventure au rallye des Cévennes

C’est là que tout a commencé. Fin 1997, les routes de Sébastien Loeb et de Daniel Elena se croisent par un heureux concours de circonstances. Le premier, alors âgé de 23 ans, vient de perdre son copilote, Christophe Schneider, tandis que le second, 25 ans, n’a plus de pilote puisque Hervé Bernard a décidé d’arrêter le rallye. Les deux hommes délaissés, alors en formule de promotion sur le rallye des Cévennes, se retrouvent dans le même gîte. "Autour d’un verre, comme le courant passait bien, on a décidé de tenter l’aventure. Je suis du sud, c’est un peu moi l’eau chaude et lui vient de l’Alsace, c’est l’eau froide. On s’est vite bien complété", avait déclaré Daniel Elena à Sport24.com en octobre 2009.

L’osmose se fait vite ressentir dans la voiture puisqu'ils réalisent le meilleur chrono dès la première spéciale. Ils ne s’imposent pas sur le rallye et terminent en 19e position mais à ce moment-là les deux hommes gagnent bien plus qu’une course : une longue amitié et un binôme qui va rafler tous les records.

• 2004 : premier titre de champion du monde des rallyes

Sept ans plus tard, que de kilomètres avalés, de podiums escaladés et de chemin parcouru. En 2004, Loeb et Elena sont sacrés champions du monde des rallyes au volant de la Citroën Xsara. Après avoir mené une saison de mains de maitres avec six victoires (Monte-Carlo, Suède, Chypre, Turquie, Allemagne, Australie) et six podiums, les deux hommes reçoivent le graal. Un titre qui fait du bien à Daniel Elena qui peinait à convaincre les dirigeants. L’année précédente Guy Fréquelin, patron de Citroën Sport avait même cherché à se débarrasser du Monégasque après une erreur d’aiguillage sur le rallye de Turquie. "Fréquelin était rouge de colère et sur le moment j'étais moi aussi très fâché contre Daniel. Mais je l'ai défendu auprès du boss, qui était bien décidé à le dégager", avait déclaré Loeb.

Sébastien Loeb et Daniel Elena (Citroën) célèbrent leur premier titre de champions du monde de Rallye, le 17 octobre 2004.
Sébastien Loeb et Daniel Elena (Citroën) célèbrent leur premier titre de champions du monde de Rallye, le 17 octobre 2004. © OLIVIER LABAN-MATTEI / AFP

• 2012 : le neuvième sacre

Si depuis le premier titre en 2004 du temps a passé, Loeb et Elena n’ont cessé de dominer le monde du WRC. Les deux hommes se sont adjugés le titre de champions du monde en 2005 et 2006 toujours avec la Citroën Xsara. Nouvelle voiture en 2007 mais même résultat avec la Citroën C4. Ils étaient également au sommet en 2008, 2009 et 2010 ainsi qu’en 2011 avec la Citroën DS3. 2012 marque l’année du dernier titre mondial, le neuvième consécutif pour le duo, un record. Sébastien Loeb l’avait déjà annoncé, ce sera sa dernière saison complète en WRC et quelle meilleure manière de se retirer qu’en remportant une nouvelle fois le titre de champion du monde...

Après neuf victoires en treize départs sur ce championnat du monde, les deux hommes sont couronnés une nouvelle fois et établissent un record dans l’histoire du sport automobile. Autre record cette même année, Loeb est devenu le premier pilote de l’histoire du championnat WRC à remporter neuf fois la même épreuve en s’imposant sur le rallye d’Allemagne. Des statistiques incroyables pour deux hommes époustouflants.

Sébastien Loeb et Daniel Elena (Citroën) célèbrent leur neuvième sacre consécutif en Championnat du monde WRC, le 7 octobre 2012.
Sébastien Loeb et Daniel Elena (Citroën) célèbrent leur neuvième sacre consécutif en Championnat du monde WRC, le 7 octobre 2012. © FREDERICK FLORIN / AFP

• 2013 : la retraite du WRC imposée par Loeb

Après avoir glané un neuvième titre mondial, Sébastien Loeb quitte le WRC. Une décision qu’il a plus ou moins imposée à son partenaire. "C'est la décision de Sébastien. On en a discuté ensemble et j'ai respecté sa décision," avait déclaré Elena. A 38 ans, le pilote alsacien ne se voyait plus cumuler les heures en avion, les séances d’essais et ne souhaitait pas prendre les risques qui pouvaient arriver en compétition. En 2013, les deux hommes réduisent leur apparition sur les rallyes à quelques piges avec notamment celui de Monte Carlo ou de Suède. Au total, le binôme aura remporté 79 victoires et neuf titres sur les routes, faisant d’eux le duo le plus titré de l’histoire du championnat du monde.

• 2018 : accident et abandon sur le Dakar 

Autre date marquante pour les deux hommes, mais pour une fois c'est une mauvaise histoire. Alors qu’ils participaient pour la troisième fois au Rallye Dakar, et qu’ils étaient deuxièmes du classement général à l’issue de la quatrième étape, Loeb et Elena ont été contraints à l’abandon sur la cinquième journée. C’est en plein désert d’Ica au Pérou que tout a basculé, le 10 janvier 2018. Le Peugeot 3008 DKR de Sébastien Loeb et Daniel Elena s’est retrouvé planté dans le sable, pris au piège dans un trou. Grosse frayeur pour Elena puisqu’il avait indiqué souffrir du coccyx et ne supportait plus la position assise. "Je roulais au ralenti, à 30 km/h, et il hurlait dans la voiture", a décrit Loeb.

Si les deux hommes avaient été malheureux cette année-là, ils ont pu se réjouir en obtenant une seconde place en 2017 et une troisième en 2019. Lors de leur dernière apparition sur le Dakar en janvier 2021 sur un buggy BRX, ils ont fait face à de nombreuses difficultés les contraignant une nouvelle fois à l'abandon après la huitième étape. 

-

à voir aussi Rallye-Raid : Après 23 ans de collaboration et neuf titres WRC, Sébastien Loeb et Daniel Elena se séparent Rallye-Raid : Après 23 ans de collaboration et neuf titres WRC, Sébastien Loeb et Daniel Elena se séparent