Peugeot 3008 DKR studio
La Peugeot 3008 DKR qui participera au Dakar 2017 | DR

Peugeot monte en gamme avec sa 3008 DKR

Publié le , modifié le

Quand voiture de série et voiture de course se rejoignent, on peut avoir de belles surprises. A l'occasion du lancement de son nouveau SUV 3008, Peugeot en a profité pour relooker son buggy qui sévit en rallye-raid. Sauvage, la 3008 DKR a affiné son aérodynamique pour répondre aux exigences de la discipline avec ses étapes de plus de 500 km. Pas de grosses évolutions côté moteur. En revanche, les suspensions et le refroidissement ont été améliorés.

Capitaliser sur son expérience, bonifier ses acquis et gommer les défauts ont été les maîtres mots du Lion pour faire évoluer sa 2008 DKR. Devenu référence du rallye-raid en deux saisons, le buggy a été revu et corrigé pour conserver son avance sur la concurrence, notamment Toyota qui alignera lui aussi un deux roues motrices au départ du Dakar en janvier prochain (2-14 janvier). "Sur cette nouvelle Peugeot 3008 DKR nous avons essayé d’améliorer tous les points qui nous ont causé des soucis jusqu’ici, tout en continuant à développer le potentiel de notre concept en particulier au niveau des suspensions, a expliqué Bruno Famin le patron de Peugeot Sport. Nous commençons à capitaliser de l’expérience mais on ne sait jamais ce qu’une épreuve comme le Dakar peut nous réserver !"

La clim' pour les pilotes

A première vue, grâce à la sortie de la 3008 de série, le design a été repensé pour favoriser la traînée et le refroidissement via de larges aérations. Des détails qui comptent sur des épreuves d'endurance et que seul un grand constructeur a les moyens de mener. En raison de la bride imposée par la FIA (perte d'environ 20 cv), Peugeot a travaillé sur le moteur pour qu'il donne sa pleine puissance et qu'il réponde y compris à bas régime. Côté confort, la climatisation installée ne sera pas de trop pour les pilotes lors des étapes surchauffées dans le nord-ouest argentin. Tout a également été fait pour améliorer la fiabilité, point capital en rallye-raid. Le rallye du Maroc (3-7 octobre) donnera une première indication sur le niveau de la 3008 DKR.

Xavier Richard @littletwitman