Peugeot 2008 DKR
La Peugeot 2008 DKR passe à la couleur pour le Dakar 2015 | DR

Peugeot haut en couleurs

Publié le , modifié le

En pleine préparation pour le Dakar, le Lion sort du bois. Si on en sait toujours assez peu sur les performances et la fiabilité du buggy 2008 DKR, Peugeot a dévoilé sa livrée de course. Délaissant l'aspect carbone pour un alliage de bleu, blanc et rouge, le constructeur français a pris quelques couleurs.

"Elle paraît bien plus agressive comme ça !" Pour ses grands débuts sur quatre roues, Cyril Despres est ébloui par sa nouvelle monture. Dans la 2008 DKR, c'est clair qu'il ne va pas passer inaperçu. Stéphane Peterhansel a lui tout de suite vu l'aspect pratique de la décoration. "Le fait que l’habitacle soit entouré de blanc est un bon atout contre la chaleur, explique-t-il. J’ai déjà roulé avec un toit noir et cela fait une vraie différence !" Pas qu'un détail en effet...

Un potentiel difficile à évaluer

Bien entendu, au-delà de cette annonce purement esthétique, ce qui importe les pilotes et le team, c'est bien la valeur du buggy sur le terrain. Après des milliers de kilomètres avalés en essais privés au Maroc, la prudence reste de mise. Entre sons de cloche alarmistes d'un côté et communication de l'autre, difficile de se faire une réelle idée du potentiel de la 2008 DKR. "Le concept fonctionne bien, indique Carlos Sainz. A l’issue de nos tests, nous savons que nous pouvons aller très vite même si, comme pour toute voiture de course dans sa première année d’existence, il est difficile d’être sûr à 100 % de sa fiabilité".

"beaucoup, beaucoup d'humilité"

Directeur de Peugeot Sport, Bruno Famin est lui-même très réservé sur l'issue de ce premier Dakar. "Nous abordons cette aventure avec ambition mais aussi avec beaucoup, beaucoup d’humilité, assure-t-il. En attaquant ce programme rallye raid par l’épreuve la plus dure qui soit, nous allons sûrement découvrir beaucoup d’obstacles et de problèmes. Nous devons donc prendre les étapes les unes après les autres. Pour cette première année, notre objectif numéro 1 est d’aller le plus loin possible avec un maximum de voitures." Nul doute que la fiabilité sera au coeur du rallye-raid en janvier.

Xavier Richard @littletwitman