Pas de Chili pour le prochain Dakar

Pas de Chili pour le prochain Dakar

Publié le , modifié le

Les organisateurs du Dakar ont annoncé qu'ils ne passeraient pas l'année prochaine par le Chili. Amaury Sports Organisation (ASO) a indiqué, dans un communiqué, avoir "pris acte des difficultés à organiser la prochaine édition du rallye au Chili, en raison des catastrophes naturelles" dans le nord du pays. En 2016, il n'y aura donc pas de désert d'Atacama, pas de passage dans les villes de Valparaiso ou Santiago. Le nouveau parcours sera dévoilé le 16 avril prochain.

Depuis que le Dakar a élu domicile en Amérique du Sud, en 2009, le Chili est pratiquement devenu un passage obligé. Ce ne sera pas le cas en 2016. "Le gouvernement chilien et la direction du Dakar ont pris acte des difficultés à organiser la prochaine édition du rallye au Chili, en raison des catastrophes naturelles qui se sont abattues sur les régions du nord du pays", indique un communiqué d'ASO. "Les équipes travaillent d’ores et déjà à réunir les conditions d’un retour de l’épreuve en janvier 2017."

Et d'expliquer que les inondations qui ont affecté le pays "mobilisent pleinement les autorités chiliennes et rendent impossible la préparation et l’accueil du Dakar dans des conditions normales." Etienne Lavigne, directeur du Dakar, explique que "les nombreux voyages de reconnaissances qui sont nécessaires, en collaboration avec de nombreux services des administrations chiliennes, ne pourront pas être effectués selon le calendrier que nous avions envisagé." Natalia Riffo, ministre chilienne des Sports, a également précisé que "la préoccupation actuelle du gouvernement, c’est d’aider cette région à se relever et d’organiser les secours. Ensuite, nous étudierons la question de l’accueil du Dakar en 2017, comme nous l’avons fait chaque année d’ailleurs."

Thierry Tazé-Bernard @thierrytaze