Olivier Pain (Yamaha)
Olivier Pain (Yamaha) | DR

Olivier Pain lorgne sur le podium

Publié le , modifié le

Au milieu d'un ciel gris, Yamaha entrevoit enfin une éclaircie. Après la victoire de Cyril Despres lundi, Olivier Pain est en mesure de monter sur le podium final à Valparaiso. Le Charentais est actuellement 4e à seulement 14'09" de Jordi Viladoms.

Le Dakar est une course à élimination. L'an passé, Olivier Pain avait dominé la première semaine avant de s'effondrer (6e au final à Santiago). Une année plus tard, l'inverse est en train de se produire. Le pilote Yamaha ne gagnera sûrement pas à Valparaiso mais il n'en finit plus de remonter au classement général. La chance est même avec lui puisqu'un concurrent direct, Jeremias Israel Esquerre, a été contraint d'abandonner ce matin. Alors qu'il roulait avec Joan Barreda, l'Espagnol a chuté sur un rocher dans un rétrécissement de la piste. Pilote ok mais moto HS. Au départ de la spéciale ce matin, Pain était donc 4e et premier pilote français.

"Il ne faut pas grand chose pour que ça bascule"

De quoi mettre le pilote de St-Maixent en confiance. Parti 11e d'Iquique, Pain a remonté dans les traces de ses rivaux. Un seul objectif en tête : grignoter du temps à Viladoms. "Il fallait se méfier avec les dunes car il y avait de la navigation, raconte Pain. Je ne voulais surtout pas chuter." Arrivé entier et surtout bien devant le pilote KTM, Pain est revenu sous le quart d'heure. Tout est désormais possible. "On se tient au classement. Il ne faut pas grand chose pour que ça bascule. Demain, il y a une spéciale de plus de 600 km d'affilée. C'est la plus longue du rallye. La fatigue moteur et du bonhomme peut jouer alors il faut rester vigilant. Je vais y croire jusqu'au bout."

Vidéo: le portrait du pilote Yamaha

Xavier Richard @littletwitman