Mini a le champ libre

Mini a le champ libre

Publié le , modifié le

Stéphane Peterhansel peut presque dormir sur ses deux oreilles. Avec un Gordon parti à la faute et mis hors course (ndlr : il a fait appel et pourra continuer jusqu'à Lima), le leader du classement général auto du Dakar a fait un grand pas vers la victoire. S'il a concédé 21 secondes sur son coéquipier Nani Roma, le nonuple vainqueur de l'épreuve est bien le grand gagnant de la 10e étape entre Iquique et Arica.

Le 11 janvier 2012 restera certainement comme l'étape décisive de cette 33e édition chez les autos. Au départ de cette dernière étape chilienne, il n'était question que de Robby Gordon qui avait reçu la visite des commissaires la veille et qui était sous la menace d'une mise hors course (lire Gordon ne manque pas d'air !). Imperturbable en surface à cette agitation, l'Américain poursuivait son duel avec "Peter" pendant une grande partie de la spéciale. Les deux hommes s'échangeait la position d'ouvreur plusieurs fois jusqu'à la faute de Gordon dans les derniers kilomètres de la journée. Endommagé à l'avant, le Hummer restait quelques minutes planté avant de repartir. "J'ai heurté une pierre avec les deux roues du côté droit, et nous avons cassé des pièces sur la voiture. Nous devons maintenant récupérer et refaire la voiture car à ce que je vois il y a beaucoup de dégâts ! Ensuite je vais attaquer, attaquer, attaquer. Encore plus fort."

Roma deuxième

Au-delà de sa mise hors course et son appel suspensif, l'Américain concédait 14'14" et voyait dans cette sortie de piste la victoire finale lui échapper. Une première aubaine pour Peterhansel puis une deuxième avec les soucis mécaniques du Polonais Krzysztof Holowczyc, victime d'une casse de direction assistée dès le km 50. "Avec Robby on s'est vu quelquefois, ça a fait le yoyo, a raconté Peter. Un moment il nous a doublés, et quelques kilomètres après il est parti dans un ravin. J'étais sûr qu'il était parti en tonneaux, mais mon copilote m'a dit qu'il l'avait aperçu sur ses roues. Ce n'est pas une mauvaise opération. On s'est battu, on a serré les dents, et on essaye de garder cette première place." Chez Mini, on a de la ressource. Holowczyc retardé, Nani Roma sortait de boîte pour remporter l'étape et s'emparer de la 2e place du général, 19'05 derrière son leader mais 46'' devant Gordon. Un nouveau match commence.

Voir la video

Xavier Richard @littletwitman