Peterhansel Roma Mini
Stéphane Peterhansel et Nani Roma amis et rivaux | FRANCK FIFE / AFP

Mini écart, Maxi embrouille

Publié le , modifié le

Une journée après les consignes imposées par Mini à Stéphane Peterhansel pour faire gagner Nani Roma, tout s’est inversé. Le pilote français a dépassé son coéquipier entre El Salvador et La Serena et redevient leader pour 26 secondes.

Les consignes de Sven Quandt étaient-elle bien claires ? Quand Nani Roma a crevé au début de la spéciale, Peterhansel n’a pas su quoi faire. Attendre le Catalan ou reprendre la main, le tenant du titre n’a pas décidé. Il a juste continué à rouler. « C’était une spéciale un peu bizarre. En roulant relativement cool, nous avons repris Nani. Du coup, nous nous sommes retrouvé dans une situation très ambigüe. Il ne fallait pas attaquer, mais Nani a eu une crevaison… » Jeudi, Nani Roma criait haut et fort qu’aucune consigne n’avait été passée. Il ne voulait pas se voir obtenir une victoire au rabais alors que le patron du team X-Raid avait confirmé l’ordre de le maintenir en tête coûte que coûte.

Roma crève

L’Ibère connaît très bien son copain de chambrée (Peterhansel et Roma partage la même chambre sur ce Dakar, ndlr) et peut-être savait-il que Peter n’allait pas obéir comme prévu. Une crevaison allait lui donner raison. « Au 20e kilomètre j’ai crevé. Alors à cet instant tu te dis que ce n’est pas une grande journée qui se prépare, raconte Roma. Et puis j’ai essayé de me reconcentrer, d’être calme. Puis Nasser est arrivé et je l’ai suivi. Jusqu’aux dunes j’étais derrière lui et il y a une dune que je n’ai pas pu passer, je l’ai contournée et là Stéphane (Peterhansel) est arrivé. C’est ce que je disais hier : il n’y a pas de consignes. Ça se voit aujourd’hui. »

Et maintenant ?

Le flou est total sur la suite des évènements. Que fera Mini ce soir, veille de l’arrivée à Valparaiso ? « Demain on verra bien ce qui va se passer. Pour l’instant on est là, on et dans le coup, on fait une bonne course, on est à 20’’. On verra… », indique Roma. Dans la position du chassé, Peterhansel attend lui un ordre du team. Qu’il respectera. « De toute façon, les consignes de course seront peut-être réactualisées, et quoi qu’il arrive on les écoutera. » Surtout si elles vont dans son sens.

Vidéo: la journée riche en événements