Matthias Walkner lors du Dakar 2018
Matthias Walkner lors du Dakar 2018. | FRANCK FIFE / AFP

Dakar 2018 : Matthias Walkner enlève la 10e étape et s'installe en tête du général

Publié le , modifié le

L’Autrichien Matthias Walkner a remporté la 10e étape moto du Dakar, entre Salta et Belen. Par ailleurs, il prend la tête du classement général. Il profite ainsi d'un certain nombre de faits de course. Des adversaires perdus ne trouvant pas la bonne route, puis aussi l'abandon d'Adrien Van Beveren, leader au départ de cette étape. Le Français est tombé lourdement à 3 kilomètres de l'arrivée. Souffrant de nombreuses blessures, dont une fracture à la clavicule, il a dû abandonner. Ce Dakar est riche en rebondissements.

Le nez creux. L'Autrichien Matthias Walkner a suivi le bon chemin pour prendre le large sur des adversaires perdus dans la deuxième partie de spéciale. Par ailleurs, il a profité de la grosse chute d’Adrien Van Beveren à 3 kilomètres de l’arrivée pour s’imposer.

Il a bouclé les 373 km de spéciale entre Salta et Belen en Argentine en 4 h 52 min 26 sec, devant le Chilien Pablo Quintanilla (Husqvarna, à 11 min 35 sec) et l'Espagnol Gerard Farres Guell (KTM, à 16 min 21 sec). Il a été le seul favori, avec Van Beveren, à ne pas s'être perdu dans la dernière partie de la spéciale. L'Espagnol Joan Barreda (Honda) a lâché 38 min 15 sec, quand l'Australien Toby Price (KTM) et le Français Antoine Meo (KTM) ont cédé respectivement 49 min 17 sec et 1 h 00 min 13 sec.

"C'était une longue étape, très dure. J'ai gardé mon rythme pour pouvoir me concentrer, et c'est ce qu'il fallait faire parce que nous étions à la limite pour pouvoir suivre le cap dans tous ces rios. C'est le Dakar, tout peut changer très vite", a commenté Walkner, qui compte près de 39 min d'avance au général sur Barreda.

Second de la dernière édition, Matthias Walkner s'installe en tête du général, à quatre étapes avant l'arrivée finale à Cordoba.

France tv sport @francetvsport