Marc Coma enlève la 9e étape

Marc Coma enlève la 9e étape

Publié le , modifié le

Leader du classement général, Marc Coma (KTM) a décroché une deuxième étape sur ce Dakar 2014, en se montrant le plus rapide entre Calama et Iquique lors de la 9e levée. Le pilote espagnol a devancé son compatriote et dauphin Joan Barreda de 1'41 et le Français Cyril Desprès, repoussé à 5'28. Au classement général, le Catalan compte désormais plus de 40' d'avance sur Barreda.

Marc Coma file tout droit vers un quatrième sacre sur le Dakar. Dauphin de Chaleco Lopez il y a deux ans et blessé l'an dernier, le Catalan est en passe de renouer le fil de sa glorieuse histoire avec le rallye-raid. En tête du classement général depuis sa victoire lors de la 5e étape, le pilote KTM gère désormais avec talent sa conséquente avance. Leader avant le premier succès de son compatriote, Joan Barreda a subi de plein fouet le réveil du maître. Repoussé à plus de 40 minutes, le membre du team HRC ne parvient pas à refaire son retard. Lorsqu'il remporte la 7e étape, Coma lui succède sur la feuille des temps.

Coma, quelle régularité!

Le Catalan brille d'ailleurs par sa constance sur cette édition 2014, puisqu'il n'a manqué qu'une seule fois le Top 3 d'une étape depuis le départ de Rosario. L'entame désastreuse de Cyril Desprès et l'abandon de Chaleco Lopez ont fait le reste. Débarassé de ses deux principaux rivaux, le pilote de 37 ans semble promis au succès final à Valparaiso dans quatre jours. Vainqueur de trois des rallyes du championnat du monde cette saison (Abu Dhabi, Qatar et Sardaigne), le natif d'Avia confirme son excellent exercice. 

Desprès hors du podium?

Contraint à l'abandon trois fois lors de ses dix premières participations (il en est à sa 11e, ndlr), Coma sait toutefois que rien n'est encore acquis. Dans son sillage, les deux Ibères Joan Barreda et Jordi Viladoms restent à l'affût. Couronné de trois succès d'étapes, le premier a encore quatre occasions de faire tomber le leader du général, même si la pénalité de 15 minutes dont il a écopé rend sa tâche plus ardue encore. L'année passée, le Valencian avait remporté quatre levées du rallye mais n'avait pris que la 17e place au final. Quant à Cyril Desprès, il ne réussira vraisemblablement pas son incroyable pari. Malgré sa 3e place aujourd'hui, le Français reste au 8e rang au général, à 2h29'56 de la tête. Pour la première fois depuis 2004, le pilote Yamaha pourrait terminer un Dakar hors du podium... 

Vidéo: l'étape du jour

Jerome Carrere