Les galériens du Dakar

On ne termine pas un Dakar sans mettre les mains dans le cambouis. Démonstration sur l'étape auto marathon entre le Chili et l'Argentine à travers les Andes. Même Stéphane Peterhansel, 11 fois vainqueur de l'épreuve, est obligé de sortir la caisse à outils pour remettre sa Peugeot, pas très fiable sur ce Dakar, à l'endroit. Une histoire de patience, de ténacité et bien sûr, de mécanique.

Publié le , modifié le