L'entrée au Chili se mérite

Après quatre jours de Dakar, la fatigue se fait déjà sentir pour ceux qui évoluent à l'arrière de la course. Loin des champions, ils doivent se débrouiller tout seul. Et entre Chilecito en Argentine et Copiaco au Chili, l'entrée au Chili se mérite. Sur les 315 kilomètres, un passage est particulièrement important: le passage au sommet du Paso de San Fransisco et son altitude de 4726m. Vous l'aurez compris, cette étape était très difficile. Un reportage de Pierre-Etienne Léonard.

Publié le , modifié le