Cavani Fernandez Dakar
Edinson Cavani avec son ami motard German Fernandez | EdiCavaniOfficiel

Le soutien de Cavani n'a pas suffi pour German Fernandez

Publié le , modifié le

German Fernandez sera peut-être plus tôt que prévu en visite au Parc des Princes. Le jeune motard uruguayen, grand ami d'Edinson Cavani, a quitté prématurément le Dakar après une casse moteur.

Inconnu du grand public en France, German Fernandez est un nom qui parle déjà aux supporters du PSG. En retard à l'entraînement et mis à l'écart du groupe de Laurent Blanc, Edinson Cavani s'est affiché avec le motard uruguayen avant son départ pour le Dakar. Une amitiée "encombrante" pour le Matador qui a sympathisé avec son compatriote l'année dernière. L'attaquant parisien n'est pas un fan de sport mécanique mais il soutenait Fernandez dans son aventure. "Disons qu'il s'intéresse au Dakar parce que je le fais, confiait le motard au Parisien. Je lui ai un peu expliqué comment ça marche et du coup il m'a posé plein de questions. Peut-être qu'un jour il viendra voir le Dakar... mais je ne suis pas sûr qu'il le fasse !"

Fin en queue de poisson

En attendant, German Fernandez pourra lui conter ses quatre jours de course et sa fin en queue de poisson. "On était au 50e kilomètre, à peu près, de la spéciale, raconte-t-il. Je ne me suis rendu compte de rien. C’est allé très vite. J’ai perdu d’un coup toute l’huile et tout s’est arrêté." Moteur serré, l'abandon était inévitable. Perdu au milieu du désert dans une zone sans couverture téléphonique, l'Uruguayen a longtemps attendu sons assistance. En vain. Trois heures plus tard, il s'est cru sauvé par une personne du public qui a accepté de le déposer au bivouac. Malheureusement pour lui il s'est perdu… Si Fernandez a finalement réussi à rejoindre Copiapo, la pilule est dure à avaler pour cet employé agricole de 25 ans. Tous les sacrifices financiers qu'il a faits sont réduits à néants. Son avenir dans la discipline est plus qu'incertain.

Xavier Richard @littletwitman