Le fesh-fesh argentin, cauchemar des pilotes

Lundi, à l'occasion de la deuxième étape du Dakar 2015, les pilotes ont découvert le fesh-fesh, cette terre fine comme de la farine, qui s'infiltre partout et étouffe les moteurs. Notre voiture de reporters a rencontré deux pilotes en galère, enlisés dans cette terre poudreuse, qui recouvre l'étape la plus longue de l'épreuve.

Publié le , modifié le