Les dunes du Pérou
Les dunes du Pérou | DR

Le Dakar ne connait pas la crise

Publié le , modifié le

305 candidatures et 220 élus dans les catégories moto et quad, l'engouement pour le Dakar sud-américain se confirme. Le record de 2012 n'est pas tombé mais le plus grand rallye-raid du monde se porte très bien !

Il n'a fallu que deux mois depuis l'ouverture des engagements le 13 mai dernier pour que les organisateurs fassent le plein. Une bonne nouvelle pour le Dakar et le niveau global de l'épreuve qui partira le 5 janvier 2013 de Lima et qui se terminera le 20 à Santiago du Chili. De 305 et 220, ASO a ainsi pu sélectionner le haut du panier. Un gage pour la sécurité des pilotes, choisis sur les résultats sportifs, leurs aptitudes à la navigation et leurs capacités physiques.

"Au-delà de la tête de la course, réservée aux pilotes professionnels, le Rallye Dakar est par nature fait pour les amateurs : ces amoureux des grands espaces et de l’aventure, explique David Castera, le Directeur Sportif de l’épreuve. Il est cependant essentiel pour eux d’être informés, et surtout le mieux préparé possible  à ce challenge qui reste le plus dur au monde. Ce sont sur ces critères que nous les sélectionnerons."

Toujours plus international, le Dakar va regrouper une dizaine de nationalités latino-Américaines différentes. Bien entendu, les pays traditionnels du rallye-raid seront bien présents (France, Italie, Espagne) avec les habituels australiens, néerlandais et autres britanniques. On espère le même engouement pour les autos et camions.