Bivouac Dakar 2011
Le bivouac du Dakar | Grégory Jouin

Le bivouac, au cœur du rallye

Publié le , modifié le

Sans bivouac, pas de Dakar ! C’est aussi simple que ça. Le bivouac est au rallye-raid ce que le village-départ est au Tour de France : cet espace constitue le lieu de vie et le cœur de l’évènement où se côtoient pilotes, journalistes, techniciens et organisateurs.

 Pas moins de 2500 personnes y travaillent durant la première quinzaine de janvier. Environ 2000 petits déjeuners, 1600 rations, 1000 déjeuners et 2300 dîners y sont servis tous les jours ce qui est considérable. Et 12 000 bouteilles d’eau sont distribuées à tous les protagonistes du Dakar, des 407 concurrents (140 autos, 67 camions, 170 motos, 30 quads) aux 256 journalistes de 35 nationalités accrédités.

Cet endroit nomade ressemble un peu au village-départ installé quotidiennement sur la Grande Boucle en juillet. Des grandes tentes et des camions (de production, transportant du matériel ou servant de cabine de montage-mixage) sont disséminés dans ce grand espace d’environ 6 hectares. La moitié des gens présents portent le tee shirt officiel, marron cette année. Tout le monde s’active dans ces premiers jours afin de palier à toute demande. L’équipe de France Télévisions (25 personnes) a pris ses repères et prépare les émissions qui sont diffusées à l’antenne pendant les deux semaines (Le Dakar, Le Journal du Dakar et Le Bivouac). Terminé le premier week end à Buenos Aires. Ca y est, le Dakar est vraiment parti.