Etienne Lavigne
Le directeur du Dakar Etienne Lavigne | FRANCK FIFE / AFP

Lavigne regrette les consignes de Mini

Publié le , modifié le

Les consignes d'équipe de Mini n'ont fait que deux heureux : Nani Roma et Michel Périn. Du côté de l'organisation, c'est plutôt la soupe à la grimace et l'incompréhension. Le patron du Dakar Etienne Lavigne a tenu à réagir.

"Nous n'avons pas été informés de cette décision par le team manager. Nous sommes déçus, clairement, parce que ce n'est pas dans l'esprit de l'épreuve, a regretté Etienne Lavigne. On est un peu estomaqué. Ce n'est  pas fair (correct) du tout". Le directeur de l'épreuve a d'ailleurs proposé à Sven Quandt de faire le podium dès ce soir.

"Si j'étais méchant, a-t-il ajouté, je dirais qu'ils (l'équipe Mini) peuvent venir récupérer le trophée tout de suite. Les plus beaux combats, ce  sont les combats à la régulière, et à vaincre sans péril on triomphe sans gloire". Pour Nani Roma, ce sera "une victoire petit bras, a-t-il poursuivi. C'est  décevant pour Stéphane Peterhansel, ce n'est pas respectueux. C'est une mauvaise décision, à eux de l'assumer". Pour cela, il n'y a aucun problème. Mini ne regrette rien.