L'altitude, un vrai défi pour les concurrents

Sur le Dakar, l'altitude est un vrai défi pour les concurrents. Jean-François Kerckaert s'en était rendu compte pendant les reconnaissances. Sur le Passo de Rama à 4100m d'altitude, avec une température -5°, Fabio Eli, un co-pilote souffre de l'altitude. Et pourtant, les concurrents du Dakar ne vont pas arrêter de montrer et de redescendre sur l'édition 2015. Un défi physique de taille et pour lequel il vaut mieux être bien préparé.

Publié le , modifié le