David Casteu (Yamaha)
David Casteu (Yamaha) le malchanceux | FRANCK FIFE / AFP

La poisse rattrape Casteu

Publié le , modifié le

Si David Casteu n’avait pas terminé 2e du Dakar 2007, on pourrait se demander si le Niçois n’est pas maudit sur ce rallye-raid. Leader à mi-parcours, le pilote Yamaha a heurté une vache dans la spéciale et a abandonné le rallye.

13 janvier 2013. San Miguel de Tucuman. David Casteu domine le Dakar presque à la surprise générale. Très régulier depuis le départ de Lima, le Niçois s’est installé aux commandes après les déboires d’Olivier Pain et le changement de moteur de Cyril Despres. « C’est quelque chose d’énorme ce que je vis, c’est un rêve de gosse qui se réalise. Etre en tête à mi-parcours, c’est déjà une victoire », disait-il lors de la journée de repos. Chaque jour, Casteu répétait qu’après toutes ses galères sud-américaines, il refusait de viser un quelque conque objectif lors de cette 35e édition. Le Niçois avait raison de se méfier des malédictions. Au kilomètre 120, le pilote Yamaha a percuté une vache qui se trouvait malencontreusement sur la piste.

Casteu au tapis

Le contact avec le guidon a été très léger mais il a suffi à provoquer une terrible chute pour Casteu qui est lourdement tombé sur l’épaule. « J’étais dans la poussière de Pedro Prata et je voulais le doubler, raconte Casteu. C’était plein de virages. A la sortie de l’un d’eux, il y avait une vache et j’ai tapé le bout du guidon. J’ai fait un demi-tour sur la piste. Je suis tombé sur des rochers et j’ai percé mon réservoir. Je suis tombé sur l’épaule. » Une assistance médicale est rapidement intervenue pour strapper le leader du classement. Après avoir rassuré les médecins, il a repris la route mais le temps perdu sur Cyril Despres et Francisco Chaleco Lopez lui avait déjà coûté la tête du rallye. Et puisque c'était une journée de poisse, Casteu s'est longuement arrêté pour un problème de réservoir. La malchance jusqu'au bout et la mort dans l'âme, le Niçois a remis sa moto au camion balai. Son Dakar est terminé.

Pain aussi

Cela semble être un jour noir pour Yamaha puisqu'Olivier Pain a lui aussi perdu de nombreuses minutes dans la spéciale en tombant dans un fossé. "Je m’en suis mis une dans les virages juste avant le rapide. Je me suis fait surprendre alors que je m’appliquais vraiment bien dans la poussière. J’avais évité tous les endroits piégeux et là, bêtement, l’arrière a décroché dans un virage. La moto est partie dans l’autre sens et j’ai été éjecté vraiment fort sur le dos. Mon roadbook a cassé mais je vais essayer de finir la journée quand même. Tout se passait bien et c’est chiant quand ça se passe comme ça. Je vais continuer, on est là pour ça. Tant que ça roule, on roule." Si le coeur n'y est plus, ça va devenir compliqué.

Vidéo: Casteu abandonne

Voir la video

Vidéo : les larmes de Casteu

Voir la video