Le Finlandais Mikko Hirvonen (Mini) 11e étape du Dakar 2016
Le pilote finlandais, Mikko Hirvonen, au volant de sa Mini lors de la 11e étape du Dakar 2016. | FRANCK FIFE / AFP

La 12e étape du Dakar à la loupe

Publié le , modifié le

Retour à la case départ. 12 jours après une première halte à Villa Carlos Paz, le Dakar fait son retour en terre WRC au terme d’une étape d’environ 900 km, la plus longue du rallye.

La spéciale du jour

Motos / Quads / Autos : Etape 931 km. Spéciale : 481 km
Camions : Etape 866 km. Spéciale : 267 km

Le parcours : Retour à la case départ

C’est ici que les routes se croisent. Après ses aventures au nord de l’Argentine puis en Bolivie, le Dakar revient à Villa Carlos Paz au terme de la plus longue étape du rallye. Il y a de quoi de se faire plaisir et se faire mal sur ce parcours entre moyenne montagne et plaine. La végétation qui borde les pistes n’est pas des plus accueillante alors le mieux serait de ne pas y mettre une roue. Les As du pilotage comme Loeb avec ses trajectoires tranchantes vont s’éclater !

Les enjeux : La course aux podiums

Pendant que les leaders vont gérer leur avance en bon père de famille et que les amateurs vont tout faire pour éviter les galères, les concurrents qui visent encore un podium ont une ultime occasion de se placer dans le trio de tête. C’est le cas sur deux roues entre Antoine Meo, Pablo Quintanilla et Kevin Benavides. En autos également il y a match entre Giniel de Villiers et Mikko Hirvonen qui ne sont séparés que de huit minutes.