Joan Barreda
L'Espagnol Joan Barreda | AFP - DPPI MEDIA - FREDERIC LE FLOC H

Joan Barreda triple la mise en motos pour le retour en Argentine

Publié le , modifié le

Joan Barreda (Honda) a profité de la 10e étape, qui ramène les pilotes du Dakar en Argentine, pour accrocher un nouveau succès son palmarès. Victorieux de la 2e et de la 4e étapes, l'Espagnol en rafle donc une troisième, lui qui en avait remportées cinq en 2014, quatre en 2013 et une en 2012. Il a devancé de 1'39" le leader du classement général, le qaudruple vainqueur de l'épreuve Marc Coma (KTM), qui conforte son leadership en ayant pris encore deux minutes de plus sur le Portugais Goncalves (Honda).

Cinquième Dakar, 13 victoires en spéciales. Joan Barreda commence à se construire un beau palmarès. A 31 ans, il ne lui reste plus qu'à intégrer enfin un Top 5 à l'arrivée. Les quatre heures perdues lors de l'étape du salar d'Uyuni l'ont définitivement éloignées de la victoire finale, mais cela n'empêche pas l'Espagnol de se battre avec vigueur. En remportant sa 3e étape cette année, il a une fois de plus montré son talent. Il s'est en effet permis de dominer Marc Coma, quadruple vainqueur de l'épreuve et leader du classement général, tout au long de la journée.

Son compatriote finit à 1'39", mais son combat est ailleurs. Et le pilote KTM est également un "vainqueur" du jour, puisqu'il a encore accru son avance sur ses rivaux. Deuxième du général, Goncalves a perdu plus de deux minutes aujourd'hui, le Chilien Quintanila en concédant près de cinq alors qu'il occupait la troisième place sur le podium ce matin. Les deux hommes sont désormais renvoyés respectivement à 7'35 et 31'42.