Jean-Claude Olivier
Jean-Claude Olivier, l'ancien patron de Yamaha France | Yamaha

Jean-Claude Olivier, une figure de la moto s'éteint

Publié le , modifié le

Le monde de la moto et du Dakar sont en deuil. Jean-Claude Olivier, l'ancien PDG de Yamaha Motor France, est mort samedi dans un accident de voiture sur l'autoroute A1, à hauteur de Wancourt dans le Pas-de-Calais.

Un poids lourd aurait traversé le terre-plein de central aux alentours de  11H15, et percuté de plein fouet le 4x4 conduit par Jean-Claude Olivier. Le chauffeur du poids lourd, d'origine portugaise, et la passagère de la  voiture ont été légèrement blessés dans l'accident et transportés à l'hôpital  d'Arras, ont précisé les pompiers. Jean-Claude Olivier "était à la fois un pilote et un patron d'entreprise. Nous sommes tous bouleversés par cette terrible nouvelle, nous sommes dévastés  ce soir", a déclaré à l'AFP un porte-parole de Yamaha France.

Un patron sportif

Originaire du Nord, fils d'un pilote automobile, ce sportif éclectique  avait incarné Yamaha en France pendant plus de 40 ans. Jean-Claude Olivier  avait passé le flambeau en février 2010, à l'âge de 65  ans, à Eric de Seynes. "C'est lui qui a bâti Yamaha Motor France. Il n'avait plus de rôle exécutif  dans l'entreprise mais entretenait toujours de très étroites relations" avec  Yamaha, a dit le porte-parole. Patron reconnu, JCO avait la fibre sportive très développée. Très actif, il avait soutenu nombre de pilotes français. Stéphane Peterhansel, sextuple vainqueur à moto du Dakar sur une moto bleue, Christian Sarron, en Grand Prix, Patrick Pons ou Jacky Vimond nouaient une relation particulière avec lui. Leurs succès étaient aussi le sien. Pilote à ses heures, il avait participé neuf fois au Dakar avec une 2e place en 1985.

Vidéo : hommage à Jean-Claude Olivier

Voir la video

Son portrait à lire sur Yamaha.fr