Dakar Bolivie
Le Dakar en Bolivie traverse des paysages que certains entendent défendre. | MARCOS BRINDICCI / POOL / AFP

Heurts en Bolivie entre manifestants et policiers en marge du Dakar

Publié le , modifié le

L'arrivée du Dakar-2018 jeudi à La Paz a été perturbée par des heurts entre manifestants et policiers, en marge de l'épreuve, dans un climat social tendu en Bolivie.

Près d'une centaine de personnes, hostiles à la venue du rallye-raid, se sont opposées à la police qui a utilisé des bombes au poivre et lacrymogènes pour les disperser, au bord de la route empruntée par les pilotes et l'organisation. "Nous voulons des hôpitaux, pas le Dakar!" demandaient les manifestants.  
Des projectiles et des chaises ont été jetées en direction d'un véhicule de l'organisation qui ouvrait la parade de présentation. Les premières motos ont également été copieusement sifflées aux abords de la cathédrale, avant une nouvelle charge de la police, et des pétards ont été lancés dans les rues.

En 2014 déjà, une étape dans le pays avait très controversée, les populations indiennes notamment craignant pour l'environnement., et d'importants moyens pour assurer la sécurité avaient été déployés. 

.