Eric Palante
Le motard belge Eric Palante | JUAN MABROMATA / AFP

Eric Palante perd la vie sur le Dakar

Publié le , modifié le

Le motard belge Eric Palante, a été retrouvé mort vendredi alors qu'il participait à son 11e Dakar sur une Honda. Les circonstances de sa mort sont en cours d’analyse par le juge de la province de Catamarca.

« A 8h30 ce matin alors que l’équipage du camion balai se portait sur la position du motard 122 afin de le récupérer, au km143 de la spéciale de la 5e étape entre Chilecito et San Miguel de Tucuman, il a découvert le corps sans vie d’Eric Palante", ont indiqué les organisateurs dans un communiqué. Affaibli par une blessure à la main la veille, le Liégeois n'avait pas alerté l'organisation qui l'avait ravitaillé en eau dans l'après-midi.

Son 11e Dakar

Eric Palante n'était pas un novice et disputait son 11e Dakar. Marié et père de 5 enfants, le Belge avait également participé à la Transorientale en 2008 (24e), à la Traversée des Carpates en 2012 et il occupait la 88e place du Dakar 2014 à l'issue de la  4e étape San Juan - Chilecito. "Il connaissait parfaitement l'épreuve, pour laquelle son enthousiasme et son sérieux en avait fait au fil du temps l'un des piliers, a ajouté le communiqué d'ASO. C'est avec une profonde tristesse que les organisateurs et toute la famille du Dakar présentent leurs condoléances aux proches et aux amis d'Eric."

Parti sans assistance

La famille d'Eric Palante a été prévenue dans la matinée. Sur le site internet du pilote, on peut lire ce message : "L'information tant redoutée est tombée. Sa passion et ses ses rêves ont emporté définitivement Eric vers des paysages et des raids sans fin. Notre pensée est maintenant pour Monique, ses enfants, sa famille et tous ses amis. Adieu l'Ami ». Cette année, le motard âgé de 50 ans rêvait de remporter le classement des malles motos, les motards qui disputent l'épreuve sans assistance.