Marc Coma
Le triple vainqueur du Dakar, Marc Coma | Maragni M. KTM Images

Deuxième victoire de spéciale pour Coma

Publié le , modifié le

L'Espagnol Marc Coma (KTM) a profité de la 4e spéciale du Dakar-2012 pour remporter sa 2e victoire, en franchissant la ligne d'arrivée avec 2'02" d'avance sur Cyril Desprès (KTM). Il grappille ainsi du temps sur le Français, qui mène toujours largement le classement général de la catégorie motos. Derrière, la concurrence est loin, le Néerlandais Frans Verhoeven (Sherco) finit aujourd'hui à 8'26 du vainqueur, alors qu'au général, Rodrigues (Yamaha) est à 26'48".

Au lendemain des 13 minutes perdues lors de la 3e étape du Cyril Desprès, Marc Coma a commencé sa course-poursuite. Ce mercredi matin, il possédait 10'12" de retard au classement général sur le Français. En 326km, il a repris 2'02. C'est beaucoup, mais c'est aussi bien peu dans une journée aussi longue. Et il a remporté sa deuxième spéciale dans cette édition. Mais son rival a passé la journée à contrôler les écarts, restant toujours à distance respectable de l'Espagnol mais toujours en deuxième position. Sur un parcours encore une fois rempli de pièges avec beaucoup de cailloux, mais aussi des passages de gué et de rivières, les deux triples vainqueurs de l'épreuve ont relégué à plus de 8 minutes le reste de la concurrence. Comme chaque année, sauf en cas de gros problèmes mécaniques, sur le Dakar, il y a le duo Coma-Desprès, et les autres. "C'était une spéciale très dure, surtout au début où on a eu un départ rapide puis il a fallu faire de la navigation et enfin de l'eau, beaucoup d'eau", résumait l'Ibère. De son côté, Deprès était content de sa journée: "Je savais qu'il allait reprendre du temps, mais je me suis bien appliqué sur la navigation, et donc j'ai ralenti un peu avant chaque note".

Dans cette journée, le premier "poursuivant" s'appelle Frans Verhoeven, qui hisse sa Sherco en 3e position à tout de même plus de 8 minutes du vainqueur du jour. Au classement général, David Casteu, 3e ce matin, ayant concédé plus de 15 minutes dans cette étape, c'est le Portugais Helder Rodrigues qui s'empare de la dernière place sur le podium, mais à 26 minutes de Desprès. Un monde d'écart.

Voir la video

Voir la video

Voir la video