Dakar : On s'était dit rendez-vous dans 41 ans

Publié le , modifié le

Auteur·e : Gael Robic
paris dakar 1978
L'affiche du premier Paris-Dakar en 1978. | Archives

Retrouvez l’offre
france tv sport sur

Hubert Auriol, Cyril Neveu, René Metge …Ils ont tous répondu à l’appel du 26 décembre.  Comme en 1979, date de  départ du 1er Paris-Dakar. Retrouvailles même jour, même endroit, 41 ans après…

26 décembre, Paris, place du Trocadéro…Entre fêtes de fin d’année et mouvements de grève, ils n’auraient raté ce rendez-vous pour rien au monde. Se retrouver, 41 ans après, là où tout a commencé. « L’idée de ce rassemblement, c’est de se retrouver entre copains, tout simplement », résume l’ex-motard Philippe Vassard, 3è en 1979, à l’origine de ce sympathique rassemblement.

A l’époque, ils étaient 172, ou 173. Un peu plus, un peu moins, il n’existe pas de liste définitive officielle des pionniers du 1er Dakar. Quatre décennies plus tard, ils sont une cinquantaine à revivre l’instant. Le vin chaud ravive les souvenirs. Cyril Neveu et Alain Genestier prennent la pose pour la photo. Cliché symbolique entre le célèbre motard, vainqueur du 1er Dakar et celui, injustement resté dans l’ombre, de la catégorie auto. Le chien de Corinne Koppenhague, lui, porte fièrement le dossard N°1 de sa maîtresse. L’original, le vrai ! De son côté, Hubert Auriol,triple vainqueur de l’épreuve, dédicace ses Mémoires. Tous y vont de leur signature sur l’affiche officielle de la 1ère édition. Parfum d’époque… « C’est génial. On est quasiment les mêmes », résume amusée Martine de Cortanze, 19è et 1ère féminine du Dakar d’origine.

Pour sa 42è édition, le désormais « Dakar » (appellation contrôlée, le départ a déserté Paris depuis…2001 !) s’élance de Djeddah (Arabie Saoudite) le 5 janvier prochain. Après l’Afrique, après l’Amérique, place au Moyen Orient. Le troisième chapitre controversé du plus célèbre des rallyes raids.

Gael Robic gael_robic