Dakar : Peterhansel gère, deuxième victoire pour Yazeed Al Rajhi en auto

Publié le , modifié le

Auteur·e : Alexandra Lopez
Yazeed Al Rahji
Deuxième victoire pour le Saoudien Yazeed Al Rahji sur le Dakar | JULIEN DELFOSSE / DPPI Media / DPPI via AFP

Retrouvez l’offre
france tv sport sur

Deuxième victoire à domicile pour le Saoudien Yazeed Al Rajhi. Le pilote Toyota s'est imposé ce mercredi sur la 10e étape du Dakar à la suite d'une course totalement maîtrisée. Le Qatari Nasser Al-Attiyah (Toyota) a terminé 2e (+2'04'') alors que le Français Stéphane Peterhansel, vainqueur la veille, a signé une 3e position (2'53''). Une journée qui permet au pilote Mini de conserver la tête du classement général avec 17 minutes d'avance sur Al-Attiyah.

Le Saoudien Yazeed Al Rajhi a remporté, ce mercredi, la 10e étape entre Neom et Al-Ula. Une course totalement maîtrisée lui permet de signer une deuxième victoire en auto dans cette 43e édition du Dakar. Son dauphin Nasser Al-Attiyah est arrivé à 2’04’’. Stéphane Peterhansel est venu compléter le podium avec 2’53’’ de différence sur le vainqueur. Un bon résultat qui conforte le Français dans sa première place au classement général.

Pas de doublé pour Peterhansel 

Il n’y aura pas de doublé pour "Monsieur Dakar", vainqueur la veille, lors de cette 10e étape longue de 342 kilomètres. Parti en éclaireur, le Français a mal démarré et s’est retrouvé 7e au premier intermédiaire (km 45, +56’’). Même s’il a décroché une 3e place finale, le pilote Mini n’aura jamais été en tête aujourd’hui. A partir du kilomètre 126, il s’est toujours tenu à bien plus d’1’30’’ du vainqueur. Pas de victoire mais un bon résultat qui permet à Peterhansel d’être toujours leader du classement général avec 17 minutes d’avance sur son rival Nasser Al-Attiyah, à deux étapes de l'arrivée. 

Carlos Sainz sur le fil 

Si le vainqueur du jour Yazeed Al Rajhi n'a pas bataillé sur cette journée, ce n'est pas le cas de l'Espagnol Carlos Sainz. Mal parti, le tenant du titre a terminé 4e (+4'12'') après avoir effectué une très belle remontée. L'Espagnol, qui avait concédé plus de six minutes sur le leader au kilomètre 90, a mis les bouchées doubles. Alors qu'il était 17e à ce moment-là, il a su s'offrir une belle 4e place qui lui permet de conserver sa 3e position au classement général avec plus d'1h d'avance sur son poursuivant. Il compte tout de même un peu plus d'1h de retard sur Peterhansel, leader.