André Villas Boas
André Villas Boas | ERIC VARGIOLU / E.V.A. / DPPI

Dakar déjà fini pour André Villas-Boas

Publié le , modifié le

Le technicien portugais souffrait trop du dos pour continuer l’aventure après une violente réception de saut. Il disputait son premier Dakar –à bord d’une Toyota Overdrive- et souhaitait avant tout terminer l’épreuve. Le frisson du voyage aura duré quatre jours.

L’entraîneur lusitanien souffre de douleurs au dos suite à une violente réception de saut. Les examens médicaux ne révèlent toutefois aucune fracture, selon un communiqué du Team.

AVB (40 ans) s’était engagé sur le plus grand rallye-raid au monde pour rendre hommage à la passion de sa famille pour les courses mécaniques. Avec son copilote Ruben Faria, ils avaient vécu un début de compétition plutôt rude (41e à 6h10’’52 du leader à l’issue de la 3e étape).

francetv sport @francetvsport