Dakar, 2e étape: Nasser Al-Attiyah prend sa revanche

Dakar, 2e étape: Nasser Al-Attiyah prend sa revanche

Publié le , modifié le

Déjà vainqueur -avant de recevoir une pénalité pour excès de vitesse- de la première étape, Nasser Al-Attiyah a pris une éclatante revanche sur la deuxième spéciale du Dakar 2015 en reléguant son premier poursuivant, le Sud-Africain Giniel De Villiers (Toyota), à plus de huit minutes. Le Qatarien reprend la première place du classement général vu que l'Argentin Orlando Terranova ne s'est classé qu'au 5e rang ce lundi.

Nasser Al-Attiyah (Mini) a remporté l’une des grosses étapes du Dakar à San Juan. Le meilleur ambassadeur du Qatar au niveau sportif s’est adjugé sa 20e spéciale sur ce plus grand rallye-raid du monde. Le lauréat de l’édition 2011 a nettement devancé (de 8'30) Giniel De Villiers, vainqueur en 2009 lors de l’arrivée du Dakar en Amérique du Sud.

Vidéo : le résumé de la 2e étape

Sainz dans le top 10

Le Sud-Africain pointait à plus de 8 minutes à l’arrivée, devant son coéquipier de Toyota Ten Brinke. Le Batave est arrivé juste devant trois autres Mini, celle du Polonais Holowczyc, celle du Russe Vasilyev, et celle de son compatriote Van Loon. Orlando Terranova, seulement 8e à 24 minutes de Nasser Al-Attiyah, a perdu sa place de leader à cause d'une sortie de piste dans les derniers kilomètres de la course. A noter la belle 9e place de Carlos Sainz sur sa Peugeot, à plus de 26 minutes quand même.

"C’était une journée très dure mais très belle pour nous car on a fait du très bon travail", a confié Al-Attiyah. "Les 80 derniers km étaient vraiment très difficiles car c’était compliqué pour doubler. Mais je n’ai pas pris trop de risques et je suis très content", a-t-il déclaré, heureux d'avoir remis les pendules à l'heure à l'occasion de ce premier grand rendez-vous (518 km de spéciale). 

Grégory Jouin @GregoryJouin