Dakar 2020: Mike Horn au départ avec Cyril Desprès dans un SSV

Publié le , modifié le

Auteur·e : Thierry Tazé-Bernard
Mike Horn, l'aventurier sud-africain
Mike Horn, l'aventurier sud-africain | AFP - Anne-Christine POUJOULAT

Retrouvez l’offre
france tv sport sur

L'explorateur de l'extrême Mike Horn est officiellement engagé sur le Dakar 2020, qui débute le 5 janvier en Arabie Saoudite, avec le Français Cyril Desprès. En difficulté lors d'une traversée de l'océan Arctique gelé fin novembre-début décembre, l'aventurier sud-africain a finalement décidé de se lancer dans l'aventure du rallye-raid. Il fera équipe avec Cyril Desprès, vainqueur en moto à cinq reprises de cette épreuve, au volant d'un SSV Mini, un mix entre le quad et le buggy, avec le numéro 403.

C'est une nouvelle aventure qu'il a failli ne jamais vivre. Mike Horn, en difficulté lors de sa traversée de l'océan Arctique gelée, sera finalement au départ du prochain Dakar.

Le 8 décembre dernier, après avoir reçu du ravitaillement supplémentaire pour terminer l'expédition qui devait initialement durer 2 mois mais s'est étalée sur 87 jours, le Sud-Africain et son acolyte, le Norvégien Boerge Ousland, avaient fini par rejoindre le bateau qui les attendait. Moins d'un mois après, l'homme de 53 ans est donc en Arabie Saoudite, dans des conditions climatiques totalement à l'opposée durant la journée, pour faire ses premiers pas sur le Dakar. Avec grand plaisir a priori...

Visiblement, son aventure dans le froid a un temps refroidi ses ardeurs. Il avait été notamment victime d'engelures. Sa participation aurait été mise en doute, comme le raconte notre confrère Gaël Robic. Leur nom n'apparaît d'ailleurs toujours pas sur le site officiel du Dakar en ce jeudi, mais sa présence est bien confirmée.

Avec Cyril Desprès, il sera accompagné d'un homme habitué à cette compétition, qui a également connu les déserts africains avant ceux d'Amérique du Sud. de quoi mener l'aventure à son terme, pour peu que la mécanique tienne. Avec un moteur de moto, 4 roues motrices, une carrosserie, un toit et deux sièges baquets côte à côte, leur SSV (side by side vehicle) se mesurera à 44 autres concurrents dans cette catégorie.