Jose Ignacio Cornejo 12e étape

Dakar 2020 : Jose Ignacio Cornejo (Honda) remporte la dernière étape en catégorie moto

Publié le , modifié le

C'est sur une bien maigre étape que s'est conclu le Dakar 2020. En raison de travaux de gazoducs sur l'itinéraire, la dernière étape de ce premier chapitre en Arabie Saoudite a été amputée de 200 kilomètres. Autant dire que le suspens a été de courte durée. Au terme d'une spéciale de 167 km, Jose Ignacio Cornejo s'offre la victoire devant Ricky Brabec (+00'53) et Toby Price (+02'25). C'est Brabec qui triomphe au classement général.

Une arrivée bien matinale pour cette dernière étape du mythique rallye. Après seulement 1h28 de course, les premiers participants ont franchi la ligne d'arrivée. Vainqueur de la 11e étape, Pablo Quintanilla s'est chargé d'ouvrir la petite spéciale. Bien que l'épreuve soit difficile, le Chilien a tenté de rester dans les rangs. Mais le pilote Husqvarna a rapidement perdu du temps et réalise le 9e meilleur temps au km 69. Il reprend finalement le rythme pour se hisser de justesse à la 5e place de l'étape (+03'23). Une position gagnante puisque le pilote termine ce rallye avec une belle 2e place au classement général. Son compatriote, Jose Ignacio Cornejo, clôture en beauté le Dakar.

Jose Ignacio Cornejo à l'honneur

Il ne sera pas sur le podium de ce Dakar 2020 en Arabie Saoudite. Quatrième du général, le Chilien signe sa meilleure performance depuis sa première participation en 2016 (termine 8e en 2019). Et quoi de mieux que de conclure son aventure saoudienne par une victoire. Parti 4e au départ de la spéciale, Jose Ignacio Cornejo a tout de suite pris les devants. Au coude à coude avec Ricky Brabec du km 69 jusqu'à l'arrivée, il remporte le duel avec seulement 53 secondes d'avance. 

Le tenant du titre Toby Price aurait pu remporter cette dernière étape. Pourtant parti sur les chapeaux de roues, l'Australien fait des erreurs qui lui coûtent chères au km 69. Le pilote KTM cumule plus de 3 minutes de retard et peine à les rattraper. Avec un écart de 02'25 à l'arrivée, il se positionne 3e de la spéciale mais également du classement général. Le doublé ne sera donc pas pour cette année.