Neom (Arabie Saoudite)
Neom (Arabie Saoudite) | @Dakar Rally

Dakar 2020 : Il a neigé en Arabie Saoudite, les pilotes ont évité de peu la tempête

Publié le , modifié le

Le Dakar n’en finit plus de nous réserver son lot de surprises. Alors que l’épreuve reine du rallye-raid traverse pour la première fois l’Arabie Saoudite, un pays désertique, les pilotes ont évité de justesse … la neige. Cela peut sembler difficile à croire mais le nord du pays a été touché par une tempête de neige, donnant lieu à des images aussi intrigantes que sublimes.

Alors qu’il fait quasiment 20 degrés à Ryad, où la 42e édition du Dakar fait escale ce samedi, le Nord de l’Arabie Saoudite est frappé… par la neige. Aussi surprenant que cela puisse paraître, le désert saoudien est recouvert d’une fine couche blanche, résultat de la tempête de neige qui a touché la ville de Neom et ses environs la nuit dernière.

Les dernières voitures de l’organisation du Dakar ont pu capturer de magnifiques images ce vendredi, deux jours après le passage des pilotes lors de la 4e étape reliant Neom à Al’Ula (453 km). La course a donc évité de peu la tempête, au grand soulagement de Stéphane Peterhansel and co, qui viennent de boucler la sixième spéciale. 

Dernières neiges en  2012

Pour trouver trace de neige sur le Dakar, compétition habituellement réservée aux canicules désertiques et fortes chaleur, il faut remonter à 2012. A l’époque, la 34e édition traversait le Pérou, l’Argentine et le Chili, des pays où les températures peuvent là-aussi être extrêmes.

Mais pour sa première au Proche-Orient, l’organisation de la course ne s’attendait pas à pareille surprise. Il fait en moyenne 15 degrés à cette période de l’année au Nord du pays, mais les températures peuvent facilement descendre en dessous de zéro durant la nuit, ce qui explique les paysages enneigés croisés ce vendredi matin. On vous laisse admirer…