Un Dakar 100% péruvien en 2019
Un Dakar 100% péruvien en 2019 | Francois Flamand / DPPI Media / DPPI

Dakar 2019 : un rallye raccourci et 100% Pérou

Publié le , modifié le

Confronté au renoncement du Chili, de la Bolivie et de l’Argentine pour raisons budgétaires, le Dakar 2019 qui se déroulera du 6 au 17 janvier sera une édition 100% péruvienne. Le directeur de la course Etienne Lavigne a livré à Francetvsport les grandes lignes de la prochaine édition.

À quoi ressemblera la 41e édition du Dakar ? C’est la question qui brûle les lèvres des amateurs du rallye-raid depuis plusieurs jours, après les défections annoncées du Chili, de la Bolivie et de l’Argentine pour raisons budgétaires. Etienne Lavigne, le directeur de la course, a livré à Francetvsport les grandes lignes de la prochaine édition du Dakar, qui se déroulera en totalité sur les terres péruviennes.

Dakar 2019 : un rallye raccourci et 100% Pérou
© Dakar

Un Dakar sur 10 jours

Court et intense, voilà ce qui pourrait définir le Dakar version 2019, qui pour la première fois de son histoire se déroulera dans un seul et unique pays. "Ce sera un Dakar plus court, plus ramassé mais plus engagé en terme de difficulté", confie Etienne Lavigne. Oubliez le parcours de cette année et ses 5000 km de spéciales, le rallye-raid aura droit à un bon coup de rabot. "Le Dakar ne fera pas 9000 km car on sera sur des terrains où on ne peut pas faire des spéciales de 400 km. (…) On va faire le pari de pouvoir intéresser les gens sportivement sur des étapes qui feront entre 250 et 300 km dans ces grands massifs lunaires du Pérou." 

Le tracé de l’édition 2019 donnera l’occasion à tous les pilotes de dompter leur nervosité et de travailler leur endurance sur terrain meuble, avec une montée en difficulté susceptible de maintenir le suspense sportif jusque dans les derniers jours. Au programme de ces dix jours de course (au lieu de 14 cette année) : des dunes, du sable et du hors-piste à la pelle, pour ce qui devrait représenter une grande majorité du parcours 2019.  Une homogénéité qui n’inquiète pas Etienne Lavigne, pour qui ces terrains correspondent à "l’ADN du tout-terrain et du Dakar." "On a déjà commencé à monter des spéciales particulièrement intéressantes car très techniques, très physiques, très engagées" poursuit le directeur du rallye-raid, qui, malgré cette année de transition, promet "3000 très beaux kilomètres" à travers le Pérou. Rendez-vous pour l'ouverture des inscriptions le 21 mai.

Grande nouveauté pour cette nouvelle édition : les autos, SxS et camions stoppés à cause d'une panne ou tout autre accident pourront retrouver la course à partir de la journée de repos. Ils reprendront ainsi la compétition dans un classement distinct tout en respectant des conditions strictes qui garantissent l'équité sportive, notamment sur les ordres de départ dans les spéciales. Une chance de plus d'aller au bout d'un défi aussi immense que celui du Dakar !

Dakar 2019 : un rallye raccourci et 100% Pérou
© Dakar
Dakar 2019 : un rallye raccourci et 100% Pérou
© Dakar
Mathieu Aellen