Le Dakar 2013 au Pérou
Le Dakar et le Pérou ne s'étaient plus associés depuis 2013 | FRANCK FIFE / AFP

Dakar 2018 : Un 40e anniversaire sur le sable brûlant

Publié le , modifié le

Le sable fera son grand retour sur le Dakar lors de la prochaine édition (du 6 au 20 janvier 2018) entre Lima (Pérou) et Cordoba (Argentine).

C'est l'ADN du Dakar. Il fait et défait les rois du rallye-raid. Il en manquait cruellement depuis deux ans. Pour les 40 ans de l'épreuve, les organisateurs ont remis le sable dans la course grâce à une entame musclée au Pérou. Après les honneurs du départ à Lima, les concurrents fileront plein sud vers des contrées bien plus hostiles et bien plus sablonneuses. "Le retour au Pérou, pour un séjour plus long qu’en 2012 et en 2013, nous a ouvert la possibilité d’explorer des secteurs encore inconnus, de façon à goûter à tous les sables du pays et de lancer le Dakar sur des bases élevées", explique Marc Coma, le directeur de course du Dakar. "Il va falloir sortir du Pérou bien placé, confirme Stéphane Peterhansel, le recordman des victoires sur le Dakar (13). Avec tous ces franchissements de dunes, il faut essayer de s'enliser le moins possible. Autant c'est intéressant de conduire dans les dunes, autant on peut y laisser beaucoup de minutes, voire des heures. On peut perdre la course dès le début au Pérou."

Dur de bout en bout

Pour sûr, les bases seront élevées et les 78 débutants inscrits (sur 512 engagés) vont être servis. La suite ne sera pas moins difficile avec un nouveau passage sur l'Altiplano bolivien où l'altitude fait son habituel travail de sape sur les corps et les machines. "Exigeante sur le plan physique, somptueuse en termes de paysage, la séquence bolivienne plongera les aventuriers dans le registre de l’endurance extrême", reprend Coma. Ce triptyque sud-américain se terminera à Cordoba en Argentine. "Sur l'Argentine, il y a encore des étapes avec de gros morceaux, beaucoup de kilométrage dans des endroits dans lesquels on est déjà passé et qui sont compliqués en navigation, analye "Peter". 

Fiambala en juge de paix

Chemin faisant, les concurrents se frotteront ainsi à la zone brûlante de Fiambala, véritable juge de paix de l'épreuve. "Il restera encore des tests décisifs à passer en Argentine, où le Dakar atteindra son pic de difficulté, théoriquement sur l’étape de Super Fiambala. C’est là qu’il faudra briller pour triompher à Córdoba", conclut Roma. KTM sur deux roues et Peugeot sur quatre, deux marques dominent la discipline depuis des années, sont évidemment candidats à leur propre succession mais ils n'auront aucune garantie au regard du niveau de difficulté de ce Dakar. Pour Peterhansel, "la course ne sera pas jouée avant la ligne d'arrivée."

Le Dakar 2018 en chiffres

3 pays (Pérou-Bolivie-Argentine)
10e édition en Amérique du Sud 
11 femmes
13 Dakar remportés par Stéphane Peterhansel (6 moto / 7 auto, record)
14 étapes
40e édition
42 camions
54 nationalités
68 victoires d'étape pour Stéphane Peterhansel (record)
78 débutants
105 autos (dont 14 SSV)
190 motos et quads
337 véhicules engagés en course
525 concurrents inscrits
4500 kilomètres de spéciales environ
9000 kilomètres environ au total

Le parcours en détails

Samedi 6 janvier Etape 1 / Lima - Pisco : 272 km (SS : 31 km)
Dimanche 7 janvier Etape 2 / Pisco - Pisco : 278 km (SS : 267 km)
Lundi 8 janvier Etape 3 / Pisco - San Juan de Marcona : 502 km (SS : 295 km) / MQ, 501 km (SS : 295 km)
Mardi 9 janvier Etape 4 / San Juan de Marcona - San Juan de Marcona : 444 km (SS : 330 km)
Mercredi 10 janvier Etape 5 / San Juan de Marcona - Arequipa : MQ, 770 km (SS : 264 km) / AC, 932 km (SS : 267 km)
Jeudi 11 janvier Etape 6 / Arequipa - La Paz : 758 km (SS : 313 km)

Vendredi 12 janvier Journée de repos à La Paz

Samedi 13 janvier Etape 7 / La Paz - Uyuni : 726 km (SS : 425 km) / C, 669 km (SS : 368 km)
Dimanche 14 janvier Etape 8 / Uyuni - Tupiza : 584 km (SS : 498 km) / C, 558 km (SS : 380 km)
Lundi 15 janvier Etape 9 / Tupiza - Salta : 754 km (SS : 242km)
Mardi 16 janvier Etape 10 / Salta - Belén : 795 km (SS : 372 km)
Mercredi 17 janvier Etape 11 / Belén - Chilecito : MQ, 484 km (SS : 280 km) / AC, 746 km (SS : 280 km)
Jeudi 18 janvier Etape 12 / Chilecito - San Juan : MQ, 722 km (SS : 375 km) / AC, 791 km (SS : 522 km)
Vendredi 19 janvier Etape 13 / San Juan - Córdoba : MQ, 904 km (SS, 423 km) / AC, 927 km (SS : 368 km)
Samedi 20 janvier Etape 14 / Córdoba-Córdoba : 284 km (SS : 119 km)

Xavier Richard @littletwitman