Nasser Al-Attiyah
Nasser Al-Attiyah | AFP

Dakar 2018 : Nasser Al-Attiyah s'adjuge la 12e étape, Sainz garde le général

Publié le , modifié le

Nasser Al-Attiyah a remporté ce jeudi la douzième spéciale du Dakar, sa troisième victoire d’étape depuis le départ du rallye. Le Qatari s’est notamment livré à un splendide duel avec Stéphane Peterhansel dans la deuxième partie de la spéciale pour s’imposer avec 2’03’’ d’avance sur le pilote Peugeot.

Le Sud-Africain Giniel de Villiers (Toyota), termine troisième à 4 min 33 secondes. Au général, Carlos Sainz reste en tête avec 44 minutes et 41 secondes d'avance sur Stéphane Peterhansel et 1 heures 5 minutes et 55 secondes sur Nasser Al-Attiyah. "On a fait logiquement une croix sur la première place. Ce qui est important, c'est de sauvegarder la deuxième place, donc de gérer les écarts avec Nasser", a expliqué Peterhansel. "On a contrôlé la course et ça s'est bien passé".

Al-Attiyah : "Défendre ma 3e place"

Pour décrocher sa troisième victoire du Dakar 2018, Nasser Al-Attiyah a bouclé les 523 km de spéciale entre Chilecito et San Juan en Argentine en 5 h 49 min 57 sec.  "C'est une étape sur laquelle on a essayé d'attaquer, spécialement sur la deuxième partie. Mais l'objectif, c'est de défendre ma 3e place", a déclaré le Qatarien.

Alors que l'Espagnol Carlos Sainz (Peugeot), leader du général,  a lâché 18 minutes sur son dauphin Peterhansel, mais garde une avance confortable, à deux jours de la dernière étape à Cordoba. "Nous avons roulé plutôt tranquillement, mais sur la fin de la spéciale nous avons eu une crevaison, et quelques problèmes de boite de vitesse. Mais tout va bien, nous avons terminé l'étape, c'est le plus important", a réagi Sainz. "Maintenant, il n'y a plus que deux jours." 

En cas de victoire finale, Carlos Sainz, 55 ans, remporterait donc son deuxième sacre au Dakar, après celui de 2010.

Sainz "J'ai cassé la boîte de vitesse en fin de spéciale"

Le podium de l'étape

Alexis Ibohn @AlexisIbohn