Adrien Van Beveren lors du Dakar 2018
Adrien Van Beveren lors du Dakar 2018. | FRANCK FIFE / AFP

Dakar 2018 : Van Beveren abandonne après une lourde chute

Publié le , modifié le

Adrien Van Beveren a été contraint à l'abandon après une lourde chute, alors qu'il se situait à 3 kilomètres de l'arrivée de la 10e étape. Leader au général, Il avait alors une large avance sur ses rivaux, au classement des motos. Le Français a tenté de repartir, mais n'a pu faire que quelques centaines de mètres, groggy. Souffrant d'une fracture de la clavicule, le Français a été évacué en hélicoptère quelques instants plus tard. Il a aussi subi un traumatisme thoracique et du rachis dorsal. Des blessures trop importantes pour réussir à combler les 3 derniers kilomètres.

C'est un énorme coup dur pour Yamaha.  Adrien Van Beveren, leader du classement général en moto et victime d'une lourde chute a dû se retirer du Dakar 2018. Le pilote avait remporté la 4e étape de cette édition. Il s'agissait de sa troisième participation au Dakar, avec deux victoires lors des deux années précédentes. Il avait réussi à se hisser au pied du podium l'an passé (4e).

Comme un symbole de ses velléités de victoire grandissantes, il avait remporté sa première spéciale sur le Dakar, mardi 9 janvier, autour de San Juan de Marcona au Pérou. Après l'Argentin Franco Caimi et le Français Xavier de Soultrait, Yamaha perd de son côté une troisième force vive alors que la marque japonaise ambitionnait de rivaliser avec KTM et Honda. Leurs malheurs ont fait les affaires de l'Autrichien Matthias Walkner (KTM), vainqueur mardi devant le Chilien Pablo Quintanilla (Husqvarna, à 11 min 35 sec) et l'Espagnol Gerard Farres Guell (KTM, à 16 min 21 sec).

France tv sport @francetvsport