Dakar 2018 : la passe de trois pour Barreda, Van Beveren retrouve la tête au général

Dakar 2018 : la passe de trois pour Barreda, Van Beveren retrouve la tête au général

Publié le , modifié le

L'Espagnol Joan Barreda (Honda) a remporté samedi la 7e étape du Dakar 2018 entre La Paz et Uyuni en Bolivie, son troisième succès cette année, et se replace sur le podium d'un classement général de nouveau dominé par le Français Adrien van Beveren (Yamaha). Mais l'Espagnol, touché au genou durant l'étape, pourrait ne pas reprendre la route demain.

De retour sur les pistes après la journée de repos à La Paz hier, le Dakar 2018 version moto a repris avec les mêmes têtes d'affiche pour animer cette première arrivée en Bolivie. Déjà vainqueur de deux étapes depuis le début de cette 40e édition, Joan Barreda (Honda) a remis ça ce samedi en bouclant les 498 km de spéciale dans la boue avec 2'51" d'avance sur le Français Adrien van Beveren (Yamaha) et 8'02" sur l'Argentin Kevin Benavides (Honda), leader avant le début de cette 7e étape.

Barreda, touché au genou, pourrait abandonner

Ce dernier laisse le fauteuil de leader à van Beveren pour 3'14" alors que Joan Barreda se replace sur le podium avec 4'45 de retard sur le Français. Mais l'Espagnol pourrait bien ne pas prendre le départ de la 8e étape. Touché au genou lors d'une chute aujourd'hui, le pilote Honda a confié ses doutes à l'arrivée sur ses capacités à reprendre la route demain. "Au km 300, je suis tombé et je me suis fait mal au genou. Je pense qu'il est cassé (...). Cela me parait compliqué de continuer" a livré Barreda au micro de francetvsport.

Mathieu Aellen