Dakar 2018 : Antoine Meo remporte la 6e étape, Kevin Benavides prend la tête du général

Dakar 2018 : Antoine Meo remporte la 6e étape, Kevin Benavides prend la tête du général

Publié le , modifié le

Le Français Antoine Meo a remporté ce jeudi la 6e étape du Dakar 2018, entre Arequipa, au Pérou, et La Paz, en Bolivie, dont 313 km de spéciale. Le pilote KTM s'est imposé avec 30 secondes d'avance sur son coéquipier australien Toby Price et sur la Honda de Kevin Benavides. Ce dernier grimpe au sommet du classement général et devient le premier Argentin à prendre la tête de la catégorie moto du plus grand rallye du monde. Le Français Adrien Van Beveren qui a terminé 10e de l'étape est désormais deuxième au général, à 1'57" de Benavides. L'Autrichien Matthias Walkner (3e) complète le podium.

Pour cette 6e spéciale, le Dakar quittait le Pérou pour la Bolivie. Les dunes laissaient place à des pistes rapides et l’entrée dans l’Altiplano bolivien a amené une nouvelle donnée à gérer pour les concurrents : l’altitude. Une étape imposante avant la journée de repos prévue demain. Et sur cette étape en Bolivie, c'est le Français Xavier de Soultrait qui débute fort. Le pilote Yamaha s’est octroyé le meilleur temps au CP1 avec 50 secondes d’avance sur Toby Price et 1'08" sur Kevin Benavides alors que Joan Barreda, qui a ouvert la piste, accusait déjà un retard de 2 minutes 42 secondes.


Meo prend l'avantage


Discret depuis le départ de cette 40e édition du Dakar, Antoine Meo, quatrième de la 5e étape, ne prendra les commandes de la spéciale qu'après le WP8 pour ne plus jamais lâcher prise. " J'ai fait une petite erreur au début. On dirait que la moto était asthmatique et ça a été compliqué, a confessé Meo. Mais je me suis quand même régalé." 

Le podium de la 6e étape

Alexis Ibohn @AlexisIbohn