Dakar 2017
Les concurrents du Dakar arrivent en Bolivie | FRANCK FIFE / AFP

Dakar 2017 : la 5e étape du Dakar à la loupe

Publié le , modifié le

Après l'Argentine, les pilotes du Dakar découvrent la Bolivie pour 447 kilomètres de spéciale (438 pour les camions) à haute altitude.

La spéciale du jour :

Motos / Quads / Autos / SSV : 447 kilomètres (total de l'étape : 692 km) / Camions : 438 kilomètres (total de l'étape : 683 km)

Le parcours :

L'avant-dernière étape avant la journée de repos. Après l'Argentine, le Dakar établit sa résidence sur l’Altiplano bolivien : les organismes s’acclimatent, mais la fatigue s’installe. Dans ce contexte, la grande variété de terrains place cette étape au niveau des standards les plus exigeants. Dans le plus pur esprit Dakar, la densité de la journée est symbolisée par les deux secteurs de dunes qui compliquent la partie finale de la spéciale. 

Le profil de l'étape du jour
Le profil de l'étape du jour

Les enjeux :

L'abandon de Nasser Al-Attiyah (Toyota) a laissé le champ libre aux Peugeot qui a néanmoins perdu un atout en la personne de Carlos Sainz, contraint de renoncer lui aussi. Mais si l'on attendait Stéphane Peterhansel ou Sebestien Loeb sur la plus haute marche, c'est bien Cyril Despres qui truste pour l'instant la première place du général. Le quintuple vainqueur du rallye-raid catégorie moto a montré qu'il savait manié aussi les engins à quatre roues et compte 4'08" d'avance sur Monsieur Dakar et 5'04" sur le Finlandais Mikko Hirvonen (Mini).

Côté moto, le tenant du titre Toby Price (KTM) ayant abandonné après s'être fracturé le fémur sur l'étape d'hier, la voie semble toute tracée pour Joan Barreda (Honda) qui possède 18'19" d'avance sur Pablo Quintanilla (Husqvarna) et 20'26" sur le vainqueur d'hier Matthias Walkner (KTM). Mais attention, les terres boliviennes pourraient bien redistribuer toutes les cartes... 

francetv sport @francetvsport