dakar
Suivez le Dakar 2017 avec francetvsport ! | francetvsport

Dakar 2017 : la 4e étape du Dakar à la loupe

Publié le , modifié le

Cette 4e étape emménera les concurrents de Jujuy en Argentine à Tupiza en Bolovie au travers 416 kilomètres de spéciale à haute altitude.

La spéciale du jour : 

Motos / Quads / Autos / SSV / Camions : 416 kilomètres (total de l'étape : 521 km)

Le parcours : 

Le Dakar va atteindre son altitude de croisière durant cette 4e étape, marquée par des dunes à franchir autour de 3500 mètres au dessus du niveau de la mer. Ces dunes, caractéristiques de la région de Potosi en Bolivie, constitueront le plat de résistance pour les pilotes, les moins chevronnés d'entre eux risquant de buter sur ces obstacles si périlleux à franchir. Si le coup de volant ou de guidon sera sans doute décisif, le coup d'oeil des co-pilotes devrait également s'avérer inspiré car les changement de cap seront sans doute nombreux, surtout dans la partie finale de cette étape.    

Le profil de la 4e étape
Le profil de la 4e étape

Les en​jeux :

Coup de tonnerre sur le Dakar ! Nasser Al-Attiyah (Toyota), impressionnant sur les deux premières étapes, a sombré hier et a fini les spéciales avec deux heures de retard. Il se retrouve dans les méandres du classement général. Vainqueur, Stéphane Peterhansel (Peugeot) est revenu à 4min 18 de Sébastien Loeb (Peugeot, 3e hier) au classement général. Entre les deux pilotes, une autre Peugeot, celle de Carlos Sainz. Deuxième de l'étape, l'Espagnol est à seulement 42 secondes de Loeb au classement général. En quatrième place, on retrouve la Mini de Mikko Hirvonen. Côté moto, Juan Barreda (Honda) a survolé la troisième étape. Il a pris la tête du classement général avec dix minutes d'avance sur le Britannique Sam Sunderland (KTM). Ancien leader, et vainqueur de l'édition 2016, l'Australien Toby Price (KTM) a connu de grosses difficultés et se retrouve à 16 minutes de Barreda.