Toby Price
Toby Price a devancé ses rivaux Honda ce jeudi en Bolivie | FRANCK FIFE / AFP

Dakar 2016 : Toby Price remporte la 5e étape devant le Français Antoine Méo

Publié le , modifié le

Déjà vainqueur en début de semaine, l'Australien Toby Price (KTM) a remis ça ce jeudi en remportant la 5e étape du Dakar 2016, partie d'Argentine à San Salvador de Jujuy et arrivée en Bolivie, à Uyuni. Son équipier français Antoine Méo, très en vue depuis le début de la course moto, avait pris la deuxième place avant d'écoper d'une pénalité de cinq minutes. Grâce à Stefan Svitko (2e) et Matthias Walkner (3e), l'écurie KTM s'offre tout de même un triplé.

Un sans-faute. De bout en bout, Toby Price a dominé ce jeudi la 5e étape du Dakar 2016, une spéciale de 328 kilomètres où la course a atteint le point culminant de son histoire (plus de 4600 mètres d'altitude). L'Australien s'est même permis de creuser l'écart en fin de spéciale, terminant avec plus de cinq minutes d'avance sur l'homme en forme du moment, Joan Barreda (vainqueur des deux dernières étapes... mais déclassé pour excès de vitesse). 

L'autre belle performance du jour est à mettre à l'honneur d'Antoine Méo. Le quintuple champion du monde d'enduro démontre décidément une faculté d'adaptation impressionnante pour son premier Dakar : le pilote français, déjà troisième de la 3e étape, a décroché ce jeudi une jolie deuxième place, à moins de 2'30 de son équipier KTM. C'était sans compter un oubli du Français qui a perdu son carton où se trouve les tampons des différents CP. En conséquence il a reçu une pénalité de cinq minutes et rétrograde au 7e rang. L'écurie autrichienne réalise un joli tir groupé en plaçant 3 de ses pilotes aux 3 premières places du jour puisque Stefan Svitko et Matthias Walkner complètent le podium.

Douzième à près de neuf minutes de Price aujourd'hui, Paulo Goncalves (Honda) conserve la tête du général mais les écarts se resserrent : le Portugais affiche désormais moins de deux minutes d'avance sur ses deux poursuivants KTM, Svitko (+1'45) et Price (+1'47), et 2'15 sur son équipier Barreda.

Le résumé de l'étape en vidéo