Carlos Sainz
Carlos Sainz a devancé Sébastien Loeb pour moins d'une minute | REUTERS/Marcos Brindicci

Dakar 2016 : Carlos Sainz remporte la 7e étape, Sébastien Loeb reprend les commandes

Publié le , modifié le

Carlos Sainz (Peugeot) a remporté ce samedi la 7e étape du Dakar 2016, une spéciale de 353 kilomètres entre Uyuni (Bolivie) et Salta (Argentine). L'Espagnol s'est imposé pour 38 secondes devant son équipier français Sébastien Loeb, qui reprend ce soir la tête du général à la faveur de sa deuxième place. L'ancien leader, Stéphane Peterhansel, échoue lui au pied du podium à plus de trois minutes du vainqueur du jour. C'est le 6e succès d'affilée pour Peugeot.

Sébastien Loeb n'a pas perdu de temps. Détrôné de la tête du classement général la veille, victime de problèmes mécaniques, l'Alsacien a repris sa place ce samedi en prenant la deuxième place de la 7e étape du Dakar. Il a en effet terminé les 353 kilomètres de spéciale à 38 secondes seulement du grand vainqueur du jour, l'Espagnol Carlos Sainz, qui décroche là son premier succès de l'édition 2016. 

Mais cette fois-ci, pas de triplé pour Peugeot: l'écurie française, qui règne pour l'instant sur la course, est comme souvent bousculée par Nasser Al-Attiyah (Mini). Le pilote qatari a pris la troisième place du jour, certes à plus de trois minutes de Sainz, mais devant Stéphane Peterhansel, l'ancien leader du général (+3''27).

Au classement général, Loeb repasse en tête, 2 min 22 sec devant Peterhansel et 4 min 50 sec devant Sainz, pour un podium toujours 100% Peugeot. La journée a été marquée par le décès d'un homme de 63 ans, percuté par la voiture pilotée par le Français Lionel Baud, alors qu'il se trouvait isolé sur la piste, au niveau du kilomètre 82 de la spéciale.