Joan Barreda (Honda)
Joan Barreda (Honda) | FREDERIC LE FLOC H / DPPI MEDIA

Dakar 2014: Barreda double la mise

Publié le , modifié le

Déjà vainqueur de la première étape dimanche, l'Espagnol Joan Barreda (Honda) a confirmé ses dispositions et ses ambitions sur le Dakar en enlevant mardi la 3e étape entre San Rafael et San Juan. Il a devancé de 4'41 le tenant du titre, le Français Cyril Després (Yamaha). De son côté, Marc Coma (KTM) a lâché plus de 6 minutes.

Dans une étape-marathon très compliquée, malgré un parcours raccourci pour cause de pistes défoncées par les pluies, les motards ont eu à affronter des conditions difficiles, sans assistance, hormis celles de leurs "porteurs d'eau", les coureurs de seconde zone de chaque équipe, chargés d'apporter leur concours à leurs leaders si ceux-ci rencontrent des problèmes.

Sous une chaleur accablante, Barreda a montré toute l'étendue de son talent sur des pistes sinueuses et caillouteuses, particulièrement technique, où il ne fallait pas tergiverser. C'était aussi pour tous un vrai défi physique qui va sans doute laisser des traces, avec une partie du parcours à 4.300 m, une altitude jamais atteinte dans une spéciale pour les motards du Dakar. Il fallait beaucoup d'abnégation pour s'accrocher sur cette étape de souffrance, où les Honda ont encore une fois fait merveille.

Les prétendants à la victoire étaient au rendez-vous, mais les écarts sont tout de même conséquents. Derrière le trio Barreda-Despres-Coma, les Français Alain Duclos (4e à 10'51) et David Casteu (5e à 11'17") se replacent au classement général, profitant du temps perdu par Francisco Lopez, 2e du général au matin à San Rafael, et qui a laissé dans la bataille 16'33".  

Les motos ne redescendront pas à San Juan, mais passeront la nuit dans la montagne, dans le village de Barreal, prêtes pour la prochaine étape.

Vidéo: le résumé de la troisième étape

Vidéo: l'interview de Cyril Després

 

Christian Grégoire