Marc Coma (KTM)
Marc Coma (KTM) discute avec Stéphane Péterhansel lors de la présentation du Dakar 2013 | FRANCK FIFE / AFP

Coma veut égaler Despres

Publié le , modifié le

Trois fois vainqueur du Dakar, c'est-à-dire une fois de moins que son coéquipier et grand rival français Cyril Després, Marc Coma vise la passe de quatre en janvier. L'espagnol de KTM n'a pas eu une préparation idéale mais il s'avoue en excellente condition physique. Prêt à en découdre sur des tracés sud-américains qu'il affectionne.

"Je suis très heureux de prendre part à un nouveau Dakar", a expliqué Marc Coma lors de la présentation officielle du plus grand rallye-raid du monde, fin novembre à Paris. Le natif d'Avia s'est montré très attentif  au programme dévoilé par les organisateurs. "Ca va être encore très difficile. Le parcours est copieux. Il y a des dunes d'entrée, du fesh fesh. On devrait encore avoir une belle bagarre avec Cyril (Després)".

Expérimenté, le trentenaire catalan est revenu sur ses récents pépins physiques. "Je me suis blessé à l'épaule au Rallye du Maroc. J'ai eu trois semaines d'arrêt. Ce n'était pas évident quand on a un Dakar à préparer". Sans en faire une excuse. "Mais je suis prêt. Je suis en pleine forme. J'ai fait de la course, de la musculation, j'y vais pour gagner. De toutes façons, on a une bonne équipe, la meilleure équipe, la plus expérimentée".

"J'ai la passion"

Il sait combien remporter un Dakar n'est jamais facile mais se veut résolument confiant face à l'adversité. "Honda vient pour gagner. Ils ont un gros potentiel mais on a travaillé énormément depuis l'an dernier. La concurrence, c'est l'une des raisons pour lesquelles on doit travailler dur. C'est une motivation supplémentaire", n'hésite pas à dire cet homme discret mais déterminé, un peu à la Fernando Alonso.

Un champion respecté qui ne mésestime ni ne craint personne. "Ca fait 11 ans que je suis sur le Dakar. On me demande souvent quel est mon secret, comment j'arrive à me motiver à chaque fois. J'ai la passion donc c'est facile".